mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Heiva i Tahiti : Reo Papara veut réhabiliter Atimaono

Publié le

Publié le 03/07/2018 à 8:43 - Mise à jour le 03/07/2018 à 8:43
Lecture 2 minutes

Il a gagné le titre l’an dernier et compte bien le garder : Reo Papara sera sur la scène de To’ata ce mercredi soir pour l’ouverture du 137ème Heiva i Tahiti. La troupe composée de 80 choristes répètent depuis plusieurs semaines au complexe sportif de la commune de Papara.

Le premier objectif du groupe est de conserver sa place, mais pas que. Mike Teissier, le chef de la troupe, précise :  » La deuxième mission est de montrer la richesse des mélodies qu’il y a en tārava Tahiti. La plupart des gens confondent et disent tout le temps que le tārava Tahiti se résume à une seule mélodie alors que non, il y a plusieurs mélodies. Papara chante d’une certaine manière, Mataiea de la sienne et ainsi de suite… Notre challenge cette année ce sera d’emmener nos différentes mélodies en tārava Tahiti. « 

> La véritable histoire de Atimaono

Pour mettre en lumière ces différentes sonorités, Reo Papara a choisi de raconter l’histoire des Teva. Ce thème revient souvent chez les troupes de la presqu’île mais Mike Teissier et es choristes ont choisi de conter leur histoire : celle de Atimaono. Le chef de troupe expose :  » Atimaono est une chefferie à part entière des quatre Teva i Uta. Aujourd’hui on entend plus parler de Atimaono, à part le golf et ces fameux projets mais à part ça, on voulait juste montrer au jour que Atimaono est une chefferie à part entière et même puissante, importante…  »

Ce pan de l’histoire prendra vie en chanson ce mercredi à To’ata.

Rédaction web avec Laure Philiber 

infos coronavirus

Air Tahiti Rairoa Horue 2021VOIR LE DIRECT
+