dimanche 9 août 2020
A VOIR

|

Félix Vilchez Junior : la musique de père en fils

Publié le

Si le père est bien connu de la scène musicale polynésienne, il a transmis sa passion pour la musique à son fils. Étudiant au Canada, Félix Vilchez Junior est à Tahiti où il donnera un concert le 17 juillet prochain au petit théâtre de la Maison de la culture.

Publié le 11/07/2020 à 14:37 - Mise à jour le 11/07/2020 à 14:37
Lecture 2 minutes

Si le père est bien connu de la scène musicale polynésienne, il a transmis sa passion pour la musique à son fils. Étudiant au Canada, Félix Vilchez Junior est à Tahiti où il donnera un concert le 17 juillet prochain au petit théâtre de la Maison de la culture.

Devant son clavier, les doigts de Félix Vilchez junior glissent pour laisser s’envoler les notes. Le jeune homme est en plein entraînement. Il revient au fenua après trois ans d’absence pour donner un concert en hommage à ses origines.

« Ça va être un concert qui va porter sur la musique latine, mais essentiellement sur la musique cubaine, explique-t-il. Je ne suis pas Cubain, je suis Péruvien, mais c’est une musique qui m’est très familière. Ça va être un concert de musique classique, donc c’est ça que je trouve intéressant. Parce que, ayant étudié en musique classique et ayant écouté beaucoup de musique latine populaire, j’aimais bien l’idée de faire le lien entre ces deux mondes : la musique classique et la musique populaire latine. »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Sous le regard bienveillant de son père qui lui a transmis sa passion, le jeune homme trace son chemin au Canada où il termine actuellement un doctorat en musique à l’université de Montréal. Après 8 ans d’études, ce passionné de piano souhaite s’ouvrir à de nouvelles expériences.

« Je suis plus dans une optique de me diversifier en tant que musicien, confie-t-il. Donc pas seulement être actif en tant que performeur, mais aussi peut-être en tant que pédagogue au niveau de l’enseignement, mais peut-être aussi au niveau de la gestion d’avoir un impact sur la scène culturelle d’une ville, d’un endroit. J’aimerais beaucoup que ce soit ici. Donc vraiment être dans une optique de me diversifier au niveau de mes compétences dans le monde artistique musical et culturel aussi. »

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

En attendant, Félix Vilchez Junior vous invite à voyager à travers les œuvres de compositeurs cubains, espagnols ou encore argentins le vendredi 17 juillet à 19 heures au petit théâtre de la Maison de la culture. Et les billets sont en vente sur le site www.tahiticoncert.com, au prix de 3.000 Fcfp. Vous pouvez également appeler au 89.711.601 ou au 89.291.158.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV