vendredi 23 octobre 2020
A VOIR

|

Faafaite est arrivée en Nouvelle-Zélande

Publié le

La pirogue double Faafaite et ses membres d’équipage sont arrivés ce jeudi en Nouvelle-Zélande, après avoir quitté Tahiti le 19 août dernier.

Publié le 12/09/2019 à 15:00 - Mise à jour le 12/09/2019 à 17:43
Lecture 2 minutes

La pirogue double Faafaite et ses membres d’équipage sont arrivés ce jeudi en Nouvelle-Zélande, après avoir quitté Tahiti le 19 août dernier.

La pirogue double Faafaite a atteint ce jeudi la baie de Tauranga, en Nouvelle-Zélande, après un voyage d’un peu plus de trois semaines. Tous les membres d’équipage sont arrivés sains et saufs. Ils ont fait le déplacement depuis Tahiti afin de participer aux festivités Tuia 250, qui commémore la première rencontre entre les Maori et les Européens, en 1769.

« La commémoration nationale Tuia 250 met en lumière les histoires de Tupaia, qui ont souvent été éclipsées dans notre histoire par les prouesses de James Cook, a déclaré Bernadette Cavanagh, directrice générale au ministère de la Culture de Nouvelle-Zélande. Tuia 250 soutient des événements qui mettent en valeur Tupaia et nos liens avec le Pacifique, notamment l’exposition Tupaia and the Endeavor du Musée d’Auckland et le long métrage documentaire Tupaia’s Endeavour. »

« Le mois prochain, nous accueillerons une délégation de plus de 300 personnes de Tahiti, dont beaucoup ont entrepris une importante collecte de fonds pour assister aux événements Tuia 250 qui se déroulent autour de la Nouvelle-Zélande », a-t-elle ajouté.

De son côté, le maître de la navigation Jack Thatcher a souligné l’excellente maîtrise dont ont fait preuve les membres d’équipage de Faafaite durant leur périple. « Les vents violents, les jours et les nuits nuageux et pluvieux qui les assaillaient constamment auraient été décourageants, même dans des circonstances normales, a-t-il confié. Moeata et Titaua, cependant, naviguaient traditionnellement sans instruments, à l’image de ce que leurs tupuna, leurs ancêtres, auraient fait. Elles étaient constamment à la recherche de signes dans leur environnement océanique qui leur permettaient de tirer leurs poissons de la mer, tout comme Maui. »

Ce voyage était une première pour Moeata Galenon et Titaua Teipoarii en tant que navigateurs stagiaires, après des mois de préparation. India Tabellini, âgée de 26 ans, occupait quant à elle, pour la première fois également, le poste de capitaine.

infos coronavirus

Le port du masque obligatoire étendu à tout le centre-ville de Papeete

Jeudi après-midi, le maire de Papeete a convié la presse pour annoncer les mesures spécifiques à la capitale suite à l’annonce du nouveau couvre-feu. Le Turamaraa de la Toussaint est annulé cette année au cimetière de l’Uranie, et il n’y aura pas non plus de Floralies au marché. Un centre d’hébergement sera ouvert la semaine prochaine pour accueillir les SDF à la nuit tombée.