lundi 13 juillet 2020
A VOIR

|

Faa’a : des ateliers pour apprendre à fabriquer son panier en paeore

Publié le

Comment fabriquer un panier en paeore ? Des ateliers sont proposés dans le cadre de l'opération Mon Ete et moi. Si un tresser panier marché vous paraît simple, la technique demande pourtant beaucoup d'efforts notamment physiques.

Publié le 02/11/2019 à 14:19 - Mise à jour le 04/11/2019 à 9:30
Lecture 2 minutes

Comment fabriquer un panier en paeore ? Des ateliers sont proposés dans le cadre de l'opération Mon Ete et moi. Si un tresser panier marché vous paraît simple, la technique demande pourtant beaucoup d'efforts notamment physiques.

La fabrication d’un panier en paeore demande plusieurs heures de travail. A la mairie de Faa’a, des amateurs de culture locale s’affairent à réaliser leur propre ‘ete. Un savoir-faire ancestral qui demande une certaine maîtrise : « On doit allier plein d’actions, tirer en haut, tirer vers toi, il y a plein de choses », nous dit Tuhiata Vonbalou, participante à l’atelier.

Le but de cet atelier est de rendre les polynésiens acteur de l’opération Mon ‘Ete et moi afin de la sensibiliser au concept pour un fenua sans plastique : « Je préfère travailler le pandanus et surtout utiliser le panier paeore parce que c’est ce qu’on utilisait avant qu’il y ait le plastique et ça ne dégrade pas la nature. Ça protège la faune et la flore », explique Tahia Teto, membre de l’association Heituitevaianitea

Depuis le début des ateliers la semaine dernière, une vingtaine de participants se sont inscrits pour la somme de 2000 francs. Trop peu pour les organisateurs qui lancent un appel au public : « Je conseille à toutes les mama, tous les jeunes de venir, de ne pas avoir honte. Venir et apprendre, ne serait-ce qu’essayer. »

Plus résistant qu’un sac en plastique, plus écologique et surtout made in fenua, le panier en paeore revient à la mode. Si vous aussi, vous souhaitez créer le vôtre, les ateliers durent jusqu’au 23 novembre.

PRATIQUE

Ateliers ‘ete
Mairie de Faa’a, fare des artisans
Jusqu’au 23 novembre
Tarif 2000 Fcfp
Du lundi au vendredi de 9 à 12h et de 13 à 15h. Le samedi de 9 à 12h
Plus de renseignements au 87 37 55 07 (Nani Tupana)

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La justice confirme la saisie de plus de 11...

Me Girard était plutôt optimiste. Et pourtant. Ce mardi, la Chambre de l'instruction a rendu sa décision : les avocats d'Oscar Temaru n'ont...

L’école Andrea Dance School ouvre ses portes aux plus...

Dans un contexte de crise économique liée au Covid-19, la Andrea Dance School a voulu initier une démarche solidaire en faveur des plus défavorisés. Du 13 au 18 juillet, l’école de danse située rue du chef Vairaatoa à Papeete, propose donc des cours gratuits.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV