mardi 2 juin 2020
A VOIR

|

Eugène Haoa est décédé : les condoléances du ministre de la Culture

Publié le

Publié le 24/01/2016 à 16:52 - Mise à jour le 24/01/2016 à 16:52
Lecture 2 minutes

« Je tiens à adresser à la famille Haoa mes condoléances les plus sincères suite au décès d’Eugène Haoa. Le monde de la culture polynésienne perd un artisan, un artiste, et un homme d’une grande valeur. Danseur, musicien et fabricant de Toere hors pair, Eugène a dédié sa vie à  la danse et à la musique, et a transmis à sa famille l’amour de notre culture.
 
A 16 ans, Eugène intègre le groupe de Temaeva, et ne quittera plus jamais le monde de la danse. En 1970, il rejoint la troupe Heiva de Madeleine Mou’a, puis Tiare Tahiti de Paulina, où il rencontre son épouse, avec qui il aura deux enfants. En 1984, Eugène et son épouse  rejoignent la troupe de Tumata Robinson puis celle de  Gilles Hollande, chef du groupe IaOra Tahiti, jusqu’à la mise en sommeil de la troupe. La famille intègre ensuite la formation de O Tahiti E jusqu’en 2006. A travers ce parcours, c’est 40 ans de notre histoire qu’Eugène partage avec le monde du ‘Ori Tahiti. Un parcours familial d’excellence puisqu’Eugène fût sacré meilleur danseur, suivi par sa fille, qui devient elle aussi meilleure danseuse avec O Tahiti E.

En 1985, Eugène fabrique son premier Toere, et se tourne progressivement vers la musique, pour devenir un percussionniste reconnu  et un fabriquant de Toere passionné. Il était dans ce domaine une référence, et sa passion pour le Miro était bien connue des amateurs de percussions qui reconnaissaient en lui un maître.

Nous perdons un artiste d’une grande qualité, mais également un homme passionné, reconnu par tous pour son extrême gentillesse. A son épouse et à ses enfants, Virgile et Rarahu, j’adresse au nom du gouvernement mes plus sincères condoléances. Sachez, malgré la tristesse, que vous pouvez être fiers de cet homme exceptionnel qui sa vie durant a fait honneur à notre culture et qui restera un exemple pour nous tous. « 
 

( Communiqué de presse)

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Taputapuatea : Thomas Moutame entame son cinquième mandat

Le conseil municipal a été installé ce mardi matin à Avera en présence des 27 conseillers de la commune. Élu pour la première fois en 1997, Thomas Moutame entame son cinquième mandat.

Leadership, coaching pour entreprises : bientôt une académie en...

Pour s'adapter au monde d'après confinement et éviter les conférences et rassemblements, Pacific Ventury veut créer une...Publiée par TNTV Tahiti Nui Télévision...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV