lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Estelle Anania, en route vers le titre Miss World Inked 2018

Publié le

Publié le 18/08/2018 à 9:00 - Mise à jour le 18/08/2018 à 9:00
Lecture 2 minutes

C’est une maman comblée et encore un peu plus tatouée. La vie de la plus belle femme tatouée de France a changé l’an passé. Sans le savoir, Estelle Anania attendait son 1er enfant lors de son sacre Ink Girl France. Depuis la naissance de son fils, la jeune femme n’a pas renoncé à sa passion pour le tatouage .« J’ai moins de temps à consacrer au tatouage, mais je fais quand même partie de l’association Polynésia Tatau et on prépare notre prochaine convention qui va se tenir prochainement. »

Estelle avait déjà été sélectionnée l’an dernier pour tenter de décrocher le titre Miss World Inked aux Etats unis. Elle avait repoussé sa participation à cause de sa grossesse. Avec un corps quasiment entièrement tatoué , et de nouveaux motifs , la Polynésienne porte le travail fin et précis de tatoueurs réputés comme les frères Salmon, Teiki Haukena ou encore Philippe Aukara .

 

Selon le président de l’association Polynesia Tatau, Thierry Pirato, Estelle permet de promouvoir le travail des artistes locaux sur la scène internationale. . Le mélange des genres pourrait convaincre le jury selon lui. « Le travail est impressionnant sur son corps, mais le patutiki sur sa jambe est magnifique, c’est beau. » 

Entre sa vie de maman, et les conventions à préparer, Estelle s’entraine 3 fois par semaine pour maintenir sa forme physique. « Je ne veux pas faire de concours de fitness en particulier, je fait cela pour entretenir ma forme et aussi pour la compétition mondiale. »
Avec ses proches passionnés de tatouage également, elle fait le plein d’énergie pour tenter de décrocher un titre mondial. A Dallas, Estelle concourra avec 19 autres finalistes. Trois défilés sont au programme devant le jury
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol

infos coronavirus