samedi 16 janvier 2021
A VOIR

|

Embarquement pour l’espace à la maison de la Culture

Publié le

Publié le 04/01/2019 à 14:00 - Mise à jour le 04/01/2019 à 14:00
Lecture 2 minutes

Sous la voute du dôme ils étaient nombreux à contempler le ciel. Grace au planétarium, parcourir le système solaire est possible pour tous. Sa technologie permet également de faire des bonds dans le temps…le passé, comme le futur. Une balade spatiotemporelle dans la galaxie.
 
Cela fait un an que Christian Sa a suivi une formation et qu’il anime le planétarium, répondant aux questions que peut susciter pour les néophytes la découverte de l’univers. Biologiste de formation, au microscope, il préfère le télescope. « J’ai toujours été intéressé et émerveillé par ce qu’il se passe au-dessus de nos têtes. Ces mystères et dimensions astronomiques que l’on a du mal à imaginer. »

Lorsque l’association ProScience a lancé un appel pour rechercher des animateurs pour faire vivre le planétarium, il a franchi le pas. « Le planétarium reflète de façon précise le ciel actuel, le ciel passé et celui du futur. On peut avancer dans le temps ou bien reculer. C’est un outil extraordinaire. »

Pour ce passionné, l’étude du ciel va nous aider à comprendre le monde. « Et voir à quel point il est fragile. A ce jour, on n’a pas trouvé de vie ailleurs. On est l’exception dans l’univers. Comprendre ceci, va nous permettre de mieux protéger notre terre. La vie est rare et extrêmement fragile, et il faut en prendre soin. » 

Vous pourrez profiter du planétarium jusqu’au 10 janvier prochain. Et pour être sûr d’avoir une place, n’hésitez pas à réserver à l’avance.
 

Rédaction web avec Hitiura Mervin et Thierry Teamo.

infos coronavirus