lundi 17 mai 2021
A VOIR

|

Échange culturel entre Raromatai et San Diego

Publié le

Publié le 02/10/2015 à 13:19 - Mise à jour le 02/10/2015 à 13:19
Lecture 2 minutes

Pour cette 2e édition du Taste of Tahiti, la délégation des Raromatai a choisi de partager la scène avec l’école de danse « Puahi’s School ». Un choix qui aurait pu être risqué, mais qui porte finalement ses fruits. Après deux semaines de travail, les résultats sont impressionnants. 
Les danseuses de Puahi’s sont ravies de leur performance et les musiciens aussi.  « C’est juste incroyable d’être ici, de pouvoir profiter de toute cette expérience. Ces musiciens sont tous ce qu’il y a de plus authentique. C’est vraiment un honneur pour nous. Pouvoir partager leur savoir faire et leur talent… c’est juste grandiose!  » déclare Steven Swanson, un musicien de Temecula. Cette réussite, la troupe la doit surtout à l’expérience et la sévérité de leur chorégraphe… Tia Tamaterai, chorégraphe, à l’habitude de préparer les spectacles du Heiva à Bora Bora. Pour le Taste of Tahiti, son spectacle comprend près d’une vingtaine de prestations. Tia Tamaterai annonce : « Pour le programme, nous avons prévu 17 prestations, « non stop »! Avec 5 aparima, 9 otea et un duo avec l’orchestre patrimoine pour commencer le spectacle. »
 
Les répétitions ne passent pas inaperçues à San Diego. Des familles entières viennent assister au spectacle, en avant-première.
« Ce mélange de culture est plus qu’une réussite ! C’est une rencontre et un partage très enrichissant. C’est super j’adore » exprime Librado Gascon, un habitant de Temecula.
 
La troupe a encore quelques jours pour peaufiner son spectacle prévu pour le samedi 10 octobre, au manoir de Wilson Creek à San Diego. Au programme : des danses traditionnelles, des démonstrations culturelles et un concert de Pepena.
 

Rédaction web (Reportage Rony Mou-Fat)

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...