dimanche 26 septembre 2021
A VOIR

|

Des vestiges d’anciens villages abandonnés aux Tuamotu

Publié le

On retrouve des vestiges d'anciens villages dans la grande majorité des atolls des Tuamotu. Ils sont le témoin du déplacement programmé de la population des atolls. En effet, jusque dans les années 60, tout le village se déplaçait et réorganisait son quotidien à l'autre bout de ces sites afin d'exploiter les cocoteraies.

Publié le 06/02/2020 à 10:00 - Mise à jour le 07/02/2020 à 9:23
Lecture 3 minutes

On retrouve des vestiges d'anciens villages dans la grande majorité des atolls des Tuamotu. Ils sont le témoin du déplacement programmé de la population des atolls. En effet, jusque dans les années 60, tout le village se déplaçait et réorganisait son quotidien à l'autre bout de ces sites afin d'exploiter les cocoteraies.

Un terme revient souvent dans les discussions aux Tuamotu : le secteur. Il désigne trois ou quatre zones de l’atoll où la population s’installait pendant six mois pour exploiter la cocoteraie. Ce rituel a duré jusque dans les années 60. Le Paumotu était nomade sur sa propre terre, et c’est pour cette raison que l’on trouve aujourd’hui des vestiges au milieu de nulle part ou encore des églises impressionnantes -certaines ayant été récemment rénovées.

De nos jours, de temps en temps, les habitants organisent des fêtes religieuses dans ces villages abandonnés issus d’une autre époque. Des villages fantômes où des hommes ont vécu et d’autres succombé. Beaucoup de ces tombes ne portent pas de nom, mais ce qui est sûr, c’est que ces individus anonymes étaient tous des coprahculteurs ou enfants de coprahculteurs.

“Ces vestiges sont là depuis toujours. On ne sait pas qui sont réellement les familles enterrées ici. Ce sont nos ancêtres. Quand on vient au secteur, on sent leur présence” nous dit Sylvain, habitant des Tuamotu.

Les atolls polynésiens sont chargés d’histoire. Une histoire qui se dissipe au fur et à mesure que partent les témoins de cette vie incroyable des Tuamotu.

Rédigé par

infos coronavirus