mercredi 5 août 2020
A VOIR

|

Des racines et des voiles

Publié le

Publié le 03/10/2016 à 12:32 - Mise à jour le 03/10/2016 à 12:32
Lecture 2 minutes

Pour Teraurii Piritua, le metteur en scène « Mettre en scène le thème écrit par Jacky Bryant, n’est pas facile. Il a fallu trouver un fil rouge qui est l’orero pour expliquer au public les différends tableaux, pour qu’il ne se perde pas dans le déroulement du spectacle. Il faut regarder la gestuelle aussi, qui est importante ».

La genèse de ce spectacle est venue droit de l’imagination de Teraurii Piritua. Depuis quelques temps il avait le mot « racine » en tête. Les idées ne manquaient pas, seul le moyen de les exprimer faisait défaut. « J’ai contacté Jacky, qui m’a montré un texte qu’il avait écrit il y a quelques années. Lorsque je l’ai lu, je m’y suis retrouvé. »

Il  a tout de suite été conquis par la manière dont l’auteur, Jacky Bryant incite la jeunesse à revenir sur certaines valeurs que leur ont légué les anciens, sans pour autant délaisser la modernité. « Ces valeurs sont le respect de l’environnement, de chacun, le partage et la communication. » Pour le chorégraphe, « Ces valeurs peuvent servir la jeunesse dans la vie d’aujourd’hui. »

Au fond de la salle, Jacky Bryant scrute le moindre détail des répétitions. L’auteur n’hésite pas à corriger les imperfections. Pour le novice, difficile de trouver la clé pour appréhender le spectacle dans son ensemble. Jacky Bryant nous en dévoile la substance. 

« C’est un sujet qui revient régulièrement dans la tradition polynésienne, et dans d’autres cultures. Mais l’idée de « A’a faatoro », ce sont les racines rampantes, celles de ces arbres qui vont très loin par rapport au tronc ».  A l’image de ces Polynésiens qui ont navigué, atteignant Hawaii, l’Île de Paques, et la Nouvelle-Zélande.

« ils ont été le plus loin possible. Lorsque l’on parle des Hawaiiens, des maoris et des Pascuans, nous disons que ce sont nos cousins. Il y a bien un lien de sang, « a’a faatoto », qui s’est développé à partir d’un tronc commun (…) ». L’essentiel est que l’arbre reste le repère et le référent. »

Ce spectacle, qui se jouera mercredi soir permettra de financer une tournée qui se tiendra du 20 au 30 octobre à Los Angeles. La troupe Ori i Tahiti s’envolera le 20 octobre pour planter les racines « A’a faatoro », sur le fenua marite.
 

Rédaction Web avec Esther Parau-Cordette

Jacky Bryant nous explique son oeuvre

Extrait du spectacle A’a faatoro et a’a faatoto

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Coral Gardeners et Vaimalama Chaves : la Miss a adopté...

De retour au fenua, Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018 et Miss France 2019, a rendu visite à l'association Coral Gardeners à Moorea, dont elle est ambassadrice, et a planté son corail baptisé "Fati".

Les jardins du Musée de Tahiti et des îles...

Dans le cadre des mesures prises par les établissements publics culturels pour relancer l’activité économique dans le secteur culturel et pour soutenir...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV