samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Dernière Journée du Championnat de Tahiti des Tu’aro Mā’ohi

Publié le

Publié le 07/06/2017 à 6:19 - Mise à jour le 07/06/2017 à 6:19
Lecture < 1 min.

Ce Heiva Tu’aro Mā’ohi 2017 avec au programme le championnat du monde de grimper au cocotier prendra donc une dimension internationale puisque la fédération menée par Enoch Laughlin peut d’ores et déjà compter sur la participation confirmée d’au moins sept Pays comme Hawai’i (4 athlètes), Samoa (2 athlètes), Fidji (2 athlètes), Kiribati (2 athlètes), les Îles Cook (2 athlètes), Rapa nui (1 athlète) et Tonga (2 athlètes). 
 
Une sélection préliminaire sera demandée aux pays participants comme pour Tahiti et les archipels afin que le public assiste à un affrontement entre les meilleurs athlètes. Ce championnat du monde de grimper au cocotier sera organisé le vendredi 14 et le samedi 15 juillet au Musée de Tahiti et des Iles.
 
Le déroulement de la journée du 10 juin 2017 :

08h30 : Convocation des athlètes en lancer de javelots
9h30 : Lancer de javelots – individuel
11h00 : Fin du lancer de javelots individuel
11h30 à 13h00 : Lancer de javelots – Vahine 
A partir de 12h30 : Inscriptions des athlètes en lever de pierre, grimper au cocotier,
13h00 à 15h00 : Lancer de javelots – par équipes ; Grimper au cocotier ; Lever de pierre ;

 
Pour tous renseignements : 87 77 09 05.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.