A VOIR

|

Danakil, Yaniss Odua, Natty Jean et Manjul au fenua en mars !

Publié le

Danakil & Friends en concert à Tahiti, Bora Bora et Raiatea en avril 2023 ! Un évènement exceptionnel qui promet de faire rayonner le reggae et la musique du monde sur la scène polynésienne. Des artistes que l’on reconnait au fenua, et qui promettent du lourd pour commencer l’année.

Publié le 21/12/2022 à 10:39 - Mise à jour le 17/01/2023 à 17:30
Lecture 3 minutes

Danakil & Friends en concert à Tahiti, Bora Bora et Raiatea en avril 2023 ! Un évènement exceptionnel qui promet de faire rayonner le reggae et la musique du monde sur la scène polynésienne. Des artistes que l’on reconnait au fenua, et qui promettent du lourd pour commencer l’année.

C’est l’évènement Raggae qui va ouvrir 2023 en beauté ! Danakil & friends, mais aussi Yaniss Odua, Natty Jean et Manjul : plus qu’une bande de potes, ces artistes dont les sons vibrent jusqu’au fenua annoncent leur polynesian tour ! Trois dates et trois lieux à retenir : Place To’ata à Tahiti le vendredi 31 mars (au lieu du 1er avril comme annoncé précedemment), Bora Bora le jeudi 6 avril et enfin, Raiatea, le samedi 08 avril !

« Je suis né dans une famille modeste, l’injustice et la haine sont des choses que je déteste… » si vous avez entonné « Marley » en lisant la phrase qui précède, vous connaissez certainement Danakil ! Ce groupe français qui a des centaines de concerts à son actif porte un message engagé sur une musique métissée oscillant entre reggae et musique du monde. Plus de 20 ans après sa création, le groupe va interpréter ses classiques et son dernier album « Rien ne se tait » sorti fin 2021 au public polynésien !  Il partagera la scène avec des artistes et amis au style jamaïquain également, mais à la signature unique !

« Chalawa », « Rouge jaune vert » ou encore « La Caraïbe » : trois titres qui cumulent à eux 3 près de 100 millions de vues sur youtube ! De véritables hits interprétés par Yaniss Odua qui frôle les 3O ans de carrière aujourd’hui.  Que ce soit sur ses terres caribéennes, dans l’Hexagone ou le reste des territoires où il a pu tourner, l’artiste martiniquais marque par son authenticité non feinte, des textes qui parlent à tout un chacun, posés sur des productions musicales toujours soignées, alliant les racines du Reggae avec des sonorités dans l’ère du temps. Et pour cause, il s’entoure sans cesse des meilleurs talents du genre, tel le légendaire producteur Clive Hunt en Jamaïque (Jimmy Cliff, Alpha Blondy, Rolling Stones, Grace Jones, Khaled…), mais aussi de jeunes magiciens français du son comme Kahifa ou Ayema. Toujours à l’affût de nouvelles rencontres, expériences et désireux de partager ses vibrations avec des artistes ayant les mêmes valeurs, on a pu le voir collaborer avec les plus grands artistes internationaux parmi lesquels Ky-Mani Marley, Tiken Jah Fakoly ou Keny Arkana.

D’origine sénégalaise, Natty Jean et sa voix singulière s’est rapidement imposé au sein du collectif et devient membre à part entière de Danakil en 20211. En parallèle, il poursuit sa carrière solo et sort son deuxième album « IMAGINE » en Octobre 2018. Un titre explicite qui traduit l’envie du chanteur d’apporter une touche d’espoir venue d’Afrique. Ecrits en Wolof, Français et Anglais, ses textes offrent un panorama de l’état de la jeunesse ouest africaine, de ses préoccupations, de ses rêves, et de son ouverture sur le monde, loin des clichés misérabilistes. 2021, NATTY JEAN sort un nouvel album avec DANAKIL, l’occasion de pouvoir retrouver toute son équipe d’adoption et de refaire des concerts, notamment 2 Olympias complets malgré ce contexte si particulier de la crise sanitaire.

Et enfin, comme le prophétisait Bob Marley : lorsque le reggae a atteint l’Afrique, il a pris une nouvelle dimension, s’étoffant d’influences musicales riches, d’autres cultures et d’artistes plus talentueux les uns que les autres. Comme Manjul, le Reggae a eu besoin de revenir à ses racines, à sa terre natale. L’artiste défend et valorise cette musique depuis son plus jeune âge, construisant des studios à travers le monde, notamment l’Océan Indien et l’Afrique, produisant et participant à des albums pour des artistes comme TIKEN JAH FAKOLY, AMADOU & MARIAM, SUGAR MINOTT, AFRICAN BROTHERS, DANAKIL, TOUMANI DIABATÉ, NATTY JEAN, ou encore TAKANA ZION.

Le rendez-vous est donc donné à Tahiti, Bora Bora et Raiatea ! Le public pourra bien entendu rencontrer les artistes. Deux jours seront consacrés à leur rencontre avec nos artistes locaux et à d’éventuels enregistrements en studio en vue de la préparation du prochain album du groupe.  Le fenua va vibrer au son du reggae !

Attention : changement de date, les explications

Tahiti – Mise à jour : concert avancé au 31 mars (Pour ceux qui souhaiteraient se faire rembourser suite au changement de date, contactez : [email protected] pour obtenir les modalités)
Tarifs prévente généraux à compter du Lundi 9 Janvier 2023 :
Tribunes latérales : 4 000 Fcfp (ouverture ultérieure) ; Fosse : 4 000 Fcfp ; Tribune centrale : 5 000 XPF
Tarifs sur place :
Tribunes latérales : 5 000 Fcfp (si ouvertes) ; Fosse : 5 000 Fcfp ;Tribune centrale : 6 000 Fcfp

Bora Bora – jeudi 6 avril au Bloody Mary’s
Tarifs et points de ventes à partir du Lundi 09 Janvier 2023 :
Tarifs Préventes : 3 500 Fcfp avec une boisson 
Tarifs Sur place : 4 500 Fcfp avec une boisson

Plusieurs points de vente seront mis en place : BORA BEBE SPORT ; BLOODY MARY’S ; MAITAI BORA

Raiatea – samedi 8 avril au chapiteau communal de Tumaraa à Raiatea
Tarifs et points de ventes à partir du Lundi 9 Janvier:
Tarif de lancement : 2 500 Fcfp pour les 250 premiers billets
Tarifs Préventes : 3 000 Fcfp
Tarifs Sur place : 4 000 Fcfp

Enfin une billetterie en ligne sera également disponible à l’adresse : www.purpletahiti.com