A VOIR

|

Covid dans la troupe A Nui Taputapuatea, tournée en Nouvelle-Zélande annulée

Publié le

En Nouvelle-Zélande, la covid circule. Sur une population de 5 000 000 d’habitant, le pays compte près de 40 000 cas actifs à ce jour. 3 membres de la troupe A Nui Taputapuatea, partie en début de semaine, ont été testés positifs. L’association a ainsi décidé de suspendre tous ses spectacles.

Publié le 17/12/2022 à 14:40 - Mise à jour le 17/12/2022 à 14:46
Lecture 2 minutes

En Nouvelle-Zélande, la covid circule. Sur une population de 5 000 000 d’habitant, le pays compte près de 40 000 cas actifs à ce jour. 3 membres de la troupe A Nui Taputapuatea, partie en début de semaine, ont été testés positifs. L’association a ainsi décidé de suspendre tous ses spectacles.

Mauvais nouvelle pour A Nui Taputapuatea. 3 membres de la troupe ont été testés positifs au covid en Nouvelle-Zélande, où le virus circule beaucoup. La pays compte 40 000 cas actifs pour une population d’environ 5 000 000 d’habitants.

La troupe s’était préparée à cette éventualité avant même son départ pour la Nouvelle-Zélande. Un protocole sanitaire a été proposé aux délégations Maori, en cas de contamination, comme l’indique Titaua Raapoto, présidente de l’association : “C’est un rappel de tous les gestes que nous devons accomplir pour éviter de mettre en danger certains personnes“, précise-t-elle. Soit port du masque, utilisation du gel hydroalcoolique, et auto-tests quotidiens.

Malgré toutes les précautions et les recommandations du médecin du groupe, le simple fait que 3 membres soient testés positifs conduit à l’annulation pure et simple des représentations prévues. Un “coup dur” pour Wilfrid Sidole, secrétaire de l’association : “On ne va pas le cacher. Surtout que c’est au début du voyage. Mais effectivement, on s’était préparés à cette éventualité. Aujourd’hui, on doit mettre en place le protocole prévu donc on ne continue pas le voyage pour l’instant“.

Wilfrid Sidole, Secrétaire de A Nui Taputapuatea

Alerté de la situation, la communauté Maori qui accueille le groupe, a rapidement organisé la prise en charge de ses invités. Les 3 personnes positives au test covid ont été placées en septaine dans le fare principal du Marae.

Nous sommes une famille. Avec le marae, on peut mette les personnes dans un espace où elles restent connectées au fenua et à un environnement sain“, glisse Wiremu S. Paniora,  “Kaitiaki” membre de la communauté “Te kotuku”. 

En attendant, la troupe reste confinée jusqu’à nouvel ordre et s’enrichit des enseignements de ses cousins Maori.

L’association indique par ailleurs que tous ses membres se portent bien, y compris ceux qui ont été testés positifs.