mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Coco Hotahota est décédé

Publié le

Le monde de la culture et de la danse est en deuil. Coco, figure emblématique de la culture polynésienne est décédé ce dimanche matin à l'âge de 79 ans d'une longue maladie.

Publié le 08/03/2020 à 8:13 - Mise à jour le 08/03/2020 à 17:10
Lecture 2 minutes

Le monde de la culture et de la danse est en deuil. Coco, figure emblématique de la culture polynésienne est décédé ce dimanche matin à l'âge de 79 ans d'une longue maladie.

Temaeva, groupe créé en 1962 par Coco, est le plus ancien groupe de danse et l’un des plus titrés. La danse c’était toute la vie de Coco. Il aimait clamer et danser les merveilles de sa terre ma’ohi, « parce que je n’ai pas encore payé ma dette vis-à-vis de ce paysC’est pour ça qu’il faut que j’arrive un jour à payer ma dette vis-à-vis de ce pays. Il m’a tant nourri, il m’a tant habillé, il m’a tant gâté… »

Temaeva grand vainqueur du Heiva i tahiti 2015

En 55 ans d’existence, Temaeva aura été la troupe la plus titrée de l’histoire du Heiva i Tahiti, et aussi la troupe la plus importante en nombre, plus de 150 danseurs à l’apogée, dans les années 80.
En 2017 le Heiva i Tahiti avait rendu un hommage émouvant à ce maître de la danse.

Hommage du Heiva i tahiti en 2017

Cela fait 3 ans que Coco Hotahota avait laissé Cathy Puchon s’occuper du groupe Temaeva, mais le maître gardait un œil sur les préparatifs du Heiva i tahiti 2020.

TNTV transmet ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Coco Hotahota.

Ce soir dimanche 08/03/2020 :
Le « Pureraa fetii » ou veillée familiale se déroulera à 19h00 au Fare amuiraa Betezeda des Rimatara au Quartier Puea à Vaininiore – Papeete, et non plus au temple protestant de Paofa’i.

Lundi 09/03/2020 :
18h00 : Une prière œcuménique sera organisée à To’ata
18h30 – 21h30 : Cérémonie culturelle populaire en hommage au maître de la danse polynésienne.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.