jeudi 29 octobre 2020
A VOIR

|

Burning Love, le clip « fait maison » empreint de bonne humeur des Heroes and Minivans

Publié le

Les Heroes and Minivans ont sorti le premier clip vidéo d'une de leurs compositions, Burning Love. Un clip fait maison où règne la bonne humeur, à l'image des quatre artistes autodidactes qui forment le groupe.

Publié le 12/07/2020 à 8:00 - Mise à jour le 12/07/2020 à 6:52
Lecture 2 minutes

Les Heroes and Minivans ont sorti le premier clip vidéo d'une de leurs compositions, Burning Love. Un clip fait maison où règne la bonne humeur, à l'image des quatre artistes autodidactes qui forment le groupe.

C’est une expérience de plus pour eux. Les Heroes and Minivans ont publié la semaine dernière sur Facebook et YouTube le tout premier clip vidéo d’une de leurs compositions, Burning Love.

Un clip 100% fait maison, du tournage au montage, par les quatre artistes autodidactes qui forment le groupe : Evans au chant et au ukulele, Hiro aux percussions, Manoa à la basse et Huriau à la guitare solo. Sans expérience particulière dans le domaine, la bande de copains a voulu tenter l’aventure, s’aidant de tutos YouTube quand ça devenait un peu trop technique.

Ce qui est en quelque sorte la marque de fabrique du groupe depuis sa création en 2011, quand Heroes and Minivans n’était encore qu’un duo. « Avec Hiro, à la base on ne connaissait rien, on a tout appris sur le tas pour nous enregistrer à la maison et produire notre musique, confie Evans. On a toujours voulu tout faire par nous-mêmes, et avec la vidéo c’est pareil ! »

Les Heroes and Minivans sont d’ailleurs restés fidèles à eux-mêmes jusque dans le contenu du clip où règnent la camaraderie, la rigolade et la bonne humeur. « Au début on voulait faire un clip classe et sérieux pour coller avec la chanson qui est une chanson d’amour, mais ça ne nous ressemble pas…, reprend Evans. On s’entend bien, on est des bons copains, on s’amuse beaucoup ensemble et c’est ça qu’on a préféré montrer parce que ça nous ressemble plus. »

Pour la petite histoire, Burning Love était déjà dans les cartons en 2014, quand Hiro et Evans étaient encore étudiants. « On avait un morceau de la compo, ce qui nous arrive souvent d’ailleurs avec un bout de refrain et de couplet, et puis l’inspiration s’arrête là, sourit Evans. Du coup on a profité du confinement pour choisir un morceau sur lequel travailler, et on s’est mis d’accord sur Burning Love. »

Evans a écrit le texte et chacun y a mis du sien pour donner le résultat qu’on connaît. « C’est la première compo sur laquelle on a tous travaillé ensemble, depuis que Manoa et Huriau nous ont rejoints (respectivement en 2016 et 2017, NDLR), explique Evans. Je suis vraiment fier de ça. C’est aussi la compo qui a été la plus rapide à mettre en place. » Il faut dire qu’être confinés y a beaucoup aidé, car en temps normal, les garçons ont tous un travail. La musique est pour eux une passion qu’ils vivent ensemble quand leurs emplois du temps se coordonnent.

Et parce que les Heroes and Minivans partent du principe que la musique est faite pour être partagée : tous leurs morceaux, qu’il s’agisse de compositions ou de reprises, sont disponibles en téléchargement gratuit sur leur page Soundcloud.

infos coronavirus