lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Ayumi Nojiri artiste sans frontière

Publié le

Publié le 07/06/2019 à 13:41 - Mise à jour le 07/06/2019 à 13:41
Lecture < 1 min.

Ayumi Nojiri, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais cette jeune japonaise, amoureuse du fenua, vient régulièrement à Tahiti depuis 2012, pour pratiquer sa passion première : le Ori Tahiti. Si elle se rend régulièrement au conservatoire artistique de la Polynésie-française pour participer aux « master class » de danse, c’est avec un micro et accompagné de musiciens que nous la retrouvons aujourd’hui.

« Si j’ai été intéressée par le hula au début, maintenant je préfère le ori tahiti. Son histoire, sa culture et toute sa richesse. Pour moi, la chanson comme la danse sont des outils de partage et d’expression sans aucune frontière. » confie l’artiste.

Quatre voire cinq chansons pour la majeure partie en Japonais, pour cette professeure de Ori Tahiti et chanteuse, c’est une réelle opportunité et un honneur que de participer à la fête de la musique édition 2019, aux côtés des musiciens du conservatoire qui nous promettent du beau spectacle.

Si l’on retrouvera Ayumi Nojiri sur les scènes du conservatoire en cette fin de mois de Juin, nous pourront également la retrouver plus tard sur les planches de Toata, puisqu’elle participera pour la seconde fois au Heiva i Tahiti au sein du groupe O Tahiti E.

 

Rédaction web avec Naea Bennett

infos coronavirus