mardi 19 janvier 2021
A VOIR

|

Apprendre et transmettre le reo Tahiti via le himene tarava et himene ru’au.

Publié le

Publié le 26/01/2019 à 14:00 - Mise à jour le 26/01/2019 à 14:00
Lecture 2 minutes

Myrna et Mike ont l’habitude d’enseigner aux petits. Cette fois, ce sont les adultes qu’ils accueillent au conservatoire. Cet outil pédagogique a été mis a disposition par le CAPF, pour véhiculer la langue tahitienne dans les écoles. « Cette mallette c’est un outil pour apprendre nos himene, et aussi un autre moyen ludique d’apprendre notre langue. Nous avons donc des chants avec les traductions et la lecture rythmique et les partitions pour les professeurs de musique. J’espère que les professeurs de reo Tahiti et les professeurs de musique travailleront en partenariat ». explique Mike Tessier qui compte bien réaliser une mallette sur les percussions, puis sur les ‘Ute et peut être les Pata’uta’u.

Pour ce premier stage, les professeurs de musique et de reo ont eu quatre heures pour parfaire leur himene. Un outil supplémentaire pour les aider dans l’enseignements des langues Polynésiennes.  « Cette mallette est très intéressante, c’est un super travail et une super idée » reconnait Richard Deane, professeur de reo Tahiti  qui met toutefois un bémol. « Officiellement il est inscrit nulle part dans les programmes des lycées, l’apprentissage des chants traditionnels. Nous avons besoin d’intervenants extérieur pour l’apprentissage des chants car je n’ai pas la technicité pour apprendre le chant à mes élèves. Autre problème, à quels moments dans notre emploi du temps allons nous le faire ?. Mais en tous les cas, c’est une super idée » reconnaît-il.

Tous les établissements qui n’ont pas encore obtenu cette mallette pédagogique peuvent en faire la demande auprès du CAPF.
 

Rédaction web avec Tauhiti Tauniua Mu San

infos coronavirus