fbpx
lundi 9 décembre 2019
A VOIR

|

Another country, grand vainqueur du Fifo

Publié le

Publié le 05/02/2016 à 8:39 - Mise à jour le 05/02/2016 à 8:39
Lecture 2 minutes

Ce documentaire raconte le bouleversement du mode de vie aborigène au contact des blancs.
“C’est un constat terrifiant sur notre humanité, mais sans rancœur, avec un ton posé et de la distance, sans voyeurisme, avec une voix off pleine d’humour”, a estimé le président du jury Abderrahmane Sissako, dont le film Timbuktu avait obtenu sept Césars en 2015.

Le grand prix du public a été décerné à Hip hop-eration, un film plein de tendresse sur des personnes âgées qui se lancent un défi au crépuscule de leur vie : participer à un concours de hip-hop à Las Vegas. Le film donne la parole à ces Néo-Zélandais de 66 à 94 ans, prêts à danser même en fauteuil roulant. “Le but, c’est de permettre aux anciens de conserver une part de vie parmi les jeunes, et de montrer qu’on peut encore réaliser ses rêves, peu importe son âge”, a souligné son producteur, Alexander Lee.

Abderrahmane Sissako a regretté que le documentaire ait “du mal à exister, même en France, et que les films ne soient pas toujours choisis pour les heures de grande écoute”. Le festival est cependant produit par France Télévisions, qui souhaite “créer un marché entre les producteurs de documentaires océaniens et les acheteurs mondiaux de télévision”.

Lors de cette treizième édition du Fifo, les principaux prix ont été remportés par des films australiens et néo-zélandais, les deux grands pays du Pacifique sud.
Ce festival se présente comme un “miroir de l’Océanie”, avec des documentaires issus cette année de ces deux pays, mais aussi des Samoa, de Fidji, de Hawaï, ou encore de Polynésie française, où il a lieu.
Toute la semaine, le festival a proposé d’autres activités liées à l’audiovisuel, comme des ateliers de création de jeux vidéo ou d’écriture de scenarii, et des rencontres entre des réalisateurs de tout le Pacifique.
 

Mike Leyral

Palmarès complet du Fifo 2016 :

 

> Grand prix FIFO France Télévision 2016 : Another country, réalisé par Molly Reynold

 

> Grand prix du public : Hip hop-eration, réalisé par Bryn Evans

 

> Premier prix spécial du jury : The ground we won, réalisé par Christopher Pryor

 

> Deuxième prix spécial du jury : The price of peace, réalisé par Kim Webby

 

> Troisième prix spécial du jury : Tupaia, réalisé par Lala Rolls

 

> Mention spéciale du jury : Le salaire des profondeurs, réalisé par Dominique Roberjot et Christine Della-Maggiora

 

> Prix du court-métrage océanien : Fixed, réalisé par Codey Wilson et Burleigh Smith

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Préavis de grève à la Brasserie du Pacifique

Pas d’école demain pour les élèves du secteur public. Formellement opposés à la réforme des retraites, les fonctionnaires d’État emmenés par l’Unsa vont porter leur revendication demain au haussariat. Solidaires, les surveillants scolaires se joignent à eux. Preuve que le climat social se dégrade, la confédération des syndicats indépendants de Polynésie (CSIP) a également déposé un préavis de grève à la Brasserie du Pacifique.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X