vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

À Taiohae, des élèves réalisent un film tout en marquisien

Publié le

La production de ce film leur aura demandé du temps et de l'investissement : les élèves de Terminale du CED de Taiohae aux Marquises, ont dévoilé leur création sur les réseaux sociaux en avril. Un film tout en marquisien qui sera bientôt diffusé sur votre chaîne.

Publié le 06/06/2020 à 10:59 - Mise à jour le 06/06/2020 à 11:02
Lecture 2 minutes

La production de ce film leur aura demandé du temps et de l'investissement : les élèves de Terminale du CED de Taiohae aux Marquises, ont dévoilé leur création sur les réseaux sociaux en avril. Un film tout en marquisien qui sera bientôt diffusé sur votre chaîne.

HAA HUA ITE TUMU

Film écrit et réalisé par la classe de Terminale CGEA du CED de Taiohae. C'est l'histoire de KJ un élève du CED qui se retrouve plongé dans le passé aux temps de ses ancêtres…Coment fera t il pour revenir dans le présent??? A vous de le découvrir

Posted by Ced St Joseph Taiohae on Sunday, April 5, 2020

Coraline Trintignac est professeure d’éducation socio culturelle à Taiohae aux Marquises. Avec ses élèves de Terminale, elle a choisi de travailler sur l’art cinématographique. La classe s’est donc lancée dans la réalisation d’un film, tout en marquisien.

Haa Hua Ite Tumu raconte l’histoire d’un étudiant qui après avoir dormi pendant le cours d’histoire, se retrouve à devoir réaliser un exposé sur Takapu, un grand guerrier des temps anciens. Il demande donc de l’aide à son grand-père qui l’amène sur le site historique de Koueva… En tombant, il se cogne et perd connaissance. Lorsqu’il se réveille, il se retrouve projeté au temps de Takapu qu’il va aider à se sortir d’une embuscade. Il devra affronter plusieurs obstacles avant de pouvoir regagner le présent…

Pour la réalisation de ce film, les élèves de Coraline Trintignac ont été conseillés par Christophe Cordier de la société EKA EKA productions, à l’origine du film Patutiki qui a reçu l’année dernière le prix du public du Festival international du film documentaire océanien (Fifo).
La classe a aussi dû investir dans du matériel : stabilisateur d’images, smartphone, microphone…
Chaque élève a eu à la fois un rôle d’acteur et un rôle technique dans le film.

Le confinement est arrivé alors que la classe en était à l’étape de la post-production. Certains ont continué à travailler de chez eux : bande-annonce, making-off, vidéo de présentation du rôle de chacun… les jeunes ont tout fait pour terminer leur projet.

Le film terminé a été posté sur Facebook et a récolté plus de 6000 vues à ce jour. Des diffusions pédagogiques sont également organisées au Ced St Joseph Taiohae. Avec la reprise normale des cours, la classe envisage d’organiser une soirée ouverte au public pour faire découvrir cette création aux habitants.

Le film sera aussi diffusé sur votre chaîne Tahiti Nui Télévision le 21 juin…

infos coronavirus