vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

56 candidats au concours d’entrée du CMA

Publié le

Publié le 05/07/2016 à 16:10 - Mise à jour le 05/07/2016 à 16:10
Lecture 2 minutes

Comme chaque année le Centre des métiers d’art (CMA) de Papeete organise son concours d’entrée. Cette fois, 56 jeunes artistes se sont présentés à l’examen. Seulement 20 seront retenus pour la formation de 3 ans. « Il y a essentiellement deux critères. Premièrement, des épreuves techniques manuelles en gravure, en sculpture et en dessin pour jauger la dextérité des candidats. Et ensuite, et surtout, un entretien avec plusieurs personnes du secteur professionnel, du ministère, de la CCISM, des enseignants du Centre des Métiers d’arts. Les candidats doivent démontrer leur motivation et leur envie de venir au CMA. Pour ça, ils se présentent avec un dossier de travaux qu’on leur a demandé de préparer », explique Tokainiua Devatine, professeur au CMA. 
 
Il seront 20 en première année. Un nombre qui diminuera pendant la formation. À l’issue des 3 années,  seuls 75% d’entre eux boucleront leur cursus. C’est le cas de Heiata Aka, qui sort major de promotion, sa spécialité la gravure. « J’ai été à leur place, j’ai fait le même examen en gravure, en sculpture, en n’ayant aucune idée de là où ça allait me mener. Quand je suis arrivée, j’avais des bases de dessin, j’aimais la peinture, l’histoire… Mais en gravure et en sculpture, je n’avais absolument aucune notion », se souvient-elle. 

Tokainiua Devatine, professeur au CMA

Heiata Aka, majore de sa promotion en gravure

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu