vendredi 22 octobre 2021
A VOIR

|

4e édition du festival ‘Ite mata roa : célébrer les langues et cultures polynésiennes

Publié le

L'ESPE organise le 21 avril la 4e édition du festival 'Ite mata roa, un concours de photos qui illustrent des textes d'auteurs issus de la littérature autochtone de Polynésie française et de l'Océanie.

Publié le 16/04/2021 à 15:52 - Mise à jour le 16/04/2021 à 15:55
Lecture < 1 min.

L'ESPE organise le 21 avril la 4e édition du festival 'Ite mata roa, un concours de photos qui illustrent des textes d'auteurs issus de la littérature autochtone de Polynésie française et de l'Océanie.

Les étudiants participants au concours ont réalisé 10 photographies sur le thème de “te puta ‘e te totaiete : ‘a pata na i te hoho’a” – “littérature et société : arrêts sur image”. Le principe est simple : chaque photo, qui reflète la société polynésienne et océanienne, est accompagnée d’un extrait en français et en tahitien d’une œuvre littéraire autochtone de Polynésie française et du Grand Pacifique.

Ainsi, parmi la littérature choisie, on note la biographie romancée de Sunny Walker ou encore “La clef” écrit par feu le journaliste Alex du Prel.

L’objectif de l’événement : l’apprentissage de la langue tahitienne et la sensibilisation à la photographie d’art. Les étudiants devront présenter leur photographie devant un jury, en langue tahitienne.

À l’issue du concours, deux prix seront remis : le grand prix ‘Ite mata roa, décerné par le jury, et le prix du public, attribué en fonction des votes récoltés via la page Facebook de l’ESPE.

TEXTE 1 : « Tout ce qu’on lui enlèverait il le reconstruirait » Ariirau, Le païen, Biographie romancée de Sunny…

Publiée par ESPE de la Polynésie française sur Mardi 13 avril 2021

Le temps du concours, les murs de l’école supérieure du professorat et de l’éducation de Polynésie se retrouvent donc cette année encore colorés d’images reflétant les sociétés du Pacifique.

Likez votre photo préférée en cliquant ICI

Rédigé par

infos coronavirus