mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

26e Heiva des écoles : Monoi’here – Hanihei – A ‘Ori Mai Tahiti

Publié le

C'était au tour des écoles de Monoi'Here, Hanihei et A 'Ori Mai de fouler jeudi soir les planches du Grand Théâtre et offrir ainsi au public venu en nombre la dimension de leur talent.

Publié le 17/07/2020 à 3:49 - Mise à jour le 17/07/2020 à 8:46
Lecture 7 minutes

C'était au tour des écoles de Monoi'Here, Hanihei et A 'Ori Mai de fouler jeudi soir les planches du Grand Théâtre et offrir ainsi au public venu en nombre la dimension de leur talent.

Monoi’here

Ancienne élève de Moeata, Augusta a intégré plusieurs groupes de la Presqu’île et a participé à de nombreux Heiva i Tahiti, notamment avec Teva i Tai en 2002, Tamari’i Tautira en 2004 et 2007, Tamari’i Vairao en 2006 et Tamari’i Teahupoo en 2008.

En 2006, elle a remporté le titre de meilleure danseuse du Heiva i Tahiti au sein de la troupe Tamari’i Vairao. Forte de ces années d’expériences, elle a ouvert son école de danse la même année à Tautira, puis elle s’est installée à Taravao en 2011.

Cette année, l’école participe pour la 12ème fois au Heiva des Écoles.

Hanihei

L’école de danse Hanihei située à Punaauia est dirigée par Mateata Legayic, également connue comme la chef du groupe Toakura. Les élèves sont fières d’être dirigées par une jeune femme qui a été formée par de nombreux enseignants de ‘ori Tahiti au Conservatoire, avant d’intégrer la célèbre troupe de Marguerite Lai, O Tahiti E.

Cette année l’école se présente pour la 15ème fois au Heiva des écoles et comme à chaque fois, elle est très fière de monter sur la scène du Grand Théâtre.

A ‘Ori Mai

C’est en 2004 que l’école a ouvert ses portes. Le responsable de cette école est Teraurii Piritua, également chef du groupe Ori i Tahiti, grand gagnant du Heiva i Tahiti 2018. L’école est située en centre-ville, face à la mairie de Papeete.

C’est auprès de figures incontournables du monde de la danse traditionnelle que Teraurii découvre sa passion pour le ‘ori Tahiti. Il a reçu ses premières leçons de Mamie Louise Kimitete, Vanina Ehu du Conservatoire Artistique de Polynésie française et Makau Foster – Delcuvellerie de l’école Tamariki Poerani.

Depuis maintenant plusieurs années, Teraurii est accompagné de Kelly Terorotua, en charge des cours Tamari’i, Tamahine et Tapairu. Kelly est médaillée d’or du Conservatoire et a été plusieurs fois récompensée pour son talent au Heiva i Tahiti : elle est élue meilleure danseuse en 2002 avec la troupe Taure’a No Faa’a et 2ème meilleure danseuse en 2015 avec la troupe ‘Ori i Tahiti.

infos coronavirus