samedi 30 mai 2020
A VOIR

|

21e stage international de pratique des arts traditionnels polynésiens

Publié le

Le conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF), Te Fare Upa Rau, organise du lundi 2 au vendredi 6 décembre prochains, son 21e stage international de pratique des arts traditionnels polynésiens.

Publié le 05/11/2019 à 14:28 - Mise à jour le 05/11/2019 à 15:03
Lecture 2 minutes

Le conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF), Te Fare Upa Rau, organise du lundi 2 au vendredi 6 décembre prochains, son 21e stage international de pratique des arts traditionnels polynésiens.

Ce rendez-vous est positionné entre la première et sa seconde semaine du Hura Tapairu 2019, et après le championnat du Monde de ‘ori tahiti, deux événements très appréciés des pratiquants étrangers qui ont ainsi la possibilité de participer aux compétitions, d’assister aux spectacles et d’approfondir les bases de leur pratique avec les équipes pédagogiques (professeurs et orchestre) du Te Fare Upa Rau.

La 21ème session démarre le lundi 2 décembre dans la grande salle de danse du Te Fare Upa Rau et va jusqu’au vendredi 6 décembre à 9 heures, moment choisi pour l’évaluation des chorégraphies par un jury professionnel présidé par le directeur du CAPF, Fabien Dinard. Cette évaluation est suivie de la cérémonie de remise d’attestations non diplômantes. Les prestations durant l’évaluation sont ouvertes au public (places limitées).

Durant cette période de stage intensif, trois niveaux sont ouverts par les enseignants du Te Fare Upa Rau : les niveaux 1 (première présence en stage), les niveaux 2 et 3. Les pratiquants, dont le nombre record d’inscrits est de 60, auront un minimum de 10 heures de pratique de la danse traditionnelle, et six heures de musique (percussions traditionnelles/Ukulele). Un premier niveau est également ouvert pour les Tane.

Les stages internationaux du CAPF Te Fare Upa Rau ont été ouverts courant 2009, il y a 10 ans; près de 600 pratiquants les ont suivi. Plus d’une dizaine de stagiaires est arrivée au terme du cursus proposé (le sixième niveau), et parmi elles, la danseuse américaine Desiree Woodward Lee a été la seule à obtenir le prix international Louis Kimitete, qui distingue une maîtrise exceptionnelle et qui n’est mis en jeu qu’à l’issue du sixième niveau.

Plus de 50% des pratiquants étrangers engagés dans les stages du CAPF proviennent du Japon, destination phare. Suivent les pratiquants d’origine mexicaine, américaine et européenne. On note l’émergence d’un intérêt asiatique (Chine, Taiwan, Singapoure), océanien (Calédonie, Nouvelle-Zélande, Australie) et sud-américain (Chili, Brésil, Argentine).

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Des collégiens participent à la mise en valeur du...

Contribuer à la préservation du marae Taputapuatea en aidant à le mettre en valeur, c’est le challenge relevé par des élèves d’une classe patrimoine du collège de Faaroa à Raiatea. L’espace d’une journée, élèves, professeurs, parents d’élèves et responsables du site, se sont donnés la main pour le toilettage de quelques plateformes. L’occasion pour certains de renouer avec le passé…

Femme mordue par un requin : le prestataire poursuivi pour blessures...

L'accident se serait produit le 17 mai dernier lors d’une session de shark feeding à la Vallée Blanche à Faa'a, une pratique interdite au fenua. La victime, mordue à la jambe, a porté plainte. Le prestataire a été déferré jeudi au au tribunal de Papeete. Il sera jugé le 9 juin.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV