mardi 18 janvier 2022
A VOIR

|

Voyages : le test négatif pour entrer aux États-Unis devra désormais dater de moins de 24h

Publié le

Les États-Unis ont annoncé de nouvelles dispositions sanitaires face à l'apparition du variant Omicron.

Publié le 03/12/2021 à 11:03 - Mise à jour le 07/12/2021 à 15:56
Lecture < 1 min.

Les États-Unis ont annoncé de nouvelles dispositions sanitaires face à l'apparition du variant Omicron.

En plus d’un schéma vaccinal complet, un test négatif était déjà demandé aux voyageurs internationaux entrant sur le territoire américain. À partir du 6 décembre, ce test, obligatoire, devra dater de moins de 24 heures au lieu de trois jours auparavant.

La notion de “transit” n’existant plus aux Etats-Unis depuis les attentats du 11-Septembre, les voyageurs se rendant en métropole depuis le fenua sont aussi concernés.

Cette modification intervient alors que 10 cas du variant Omicron au total ont été confirmés aux Etats-Unis dont deux concernant des malades n’ayant pas voyagé à l’étranger, signe que les transmissions sont désormais aussi locales.

À l’intérieur des frontières, l’administration Biden a décidé de prolonger jusqu’au 18 mars l’obligation de porter le masque dans les transports en commun, qui devait expirer en janvier.

La Maison Blanche annonce aussi que les tests réalisés à domicile seront remboursés par les assurances santé privées — selon des modalités qui restent à définir — et que le nombre de tests distribués gratuitement sera doublé, à 50 millions. Joe Biden veut aussi lancer “des centaines” de cliniques de vaccination “familiales”

En Polynésie, l’ILM a donc décidé d’ouvrir le box de dépistage dès 4h30 à l’aéroport, une ouverture le dimanche matin est également à l’étude, mais seulement via un enregistrement en ligne afin d’éviter un engorgement des vols du lundi. Les passagers sont donc vivement invités à prendre leur disposition.

infos coronavirus