lundi 19 octobre 2020
A VOIR

|

Visas : les États-Unis exigent désormais les détails de vos comptes sur les réseaux sociaux

Publié le

Renseigner vos différents comptes sur les réseaux sociaux ne sera plus facultatif. Désormais, les Etats-Unis demandent à tous de fournir les comptes des réseaux utilisés au cours des 5 dernières années, mais aussi les adresses mail et numéros de téléphone pour l'obtention d'un visa.

Publié le 01/06/2019 à 14:06 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:20
Lecture 2 minutes

Renseigner vos différents comptes sur les réseaux sociaux ne sera plus facultatif. Désormais, les Etats-Unis demandent à tous de fournir les comptes des réseaux utilisés au cours des 5 dernières années, mais aussi les adresses mail et numéros de téléphone pour l'obtention d'un visa.

Sous l’administration Obama, le département d’État a commencé à demander aux demandeurs de visa de soumettre volontairement leurs informations sur les médias sociaux. Désormais, le département d’État américain exige que les demandeurs de visas fournissent les informations des comptes de réseaux sociaux qu’ils ont utilisés au cours des 5 dernières années, mais aussi leurs adresses mail et leurs numéros de téléphone, rapporte le New York Times.

« Nous demandons déjà certaines informations de contact, historique de voyage, informations sur les membres de la famille et adresses antérieures à tous les demandeurs de visas », a justifié le département d’Etat dans un communiqué. « Nous travaillons constamment à la recherche de mécanismes pour améliorer nos processus de filtrage afin de protéger les citoyens américains, tout en favorisant les voyages légitimes aux États-Unis. »

>>> Lire aussi : ESTA : les Etats-Unis demandent aux étrangers de renseigner leur compte Facebook

Les identifiants de médias sociaux, les adresses mail et l’historique des numéros de téléphone n’avaient auparavant été réclamés qu’aux candidats identifiés comme des personnes voyageant dans des régions contrôlées par des organisations terroristes.

Cela ne concernait alors « que » 65 000 personnes par an. Ce sont aujourd’hui 15 millions de personnes qui seront surveillées : candidats à des visas étudiants, d’affaire, touristes.

> Inquiétude sur le respect de la vie privée

Exiger le détails des comptes sur les réseaux sociaux pourrait dissuader les demandeurs de visa. De nos jours, les réseaux sociaux donnent un aperçu de nos contacts, notre environnement familial, professionnel, nos habitudes, préférences…

Les associations s’inquiètent pour le respect de la vie privée des voyageurs. « C’est une proposition dangereuse et problématique, qui ne fait rien pour protéger les préoccupations de sécurité mais soulève des préoccupations majeures en matière de protection de la vie privée et de Premier Amendement pour les citoyens et les immigrants », a déclaré dimanche Hina Shamsi, directrice du projet de sécurité nationale de l’Union américaine des libertés civiles. « Les recherches montrent que ce type de surveillance a des effets paralysants, ce qui signifie que les personnes sont moins susceptibles de parler librement et de se connecter les unes aux autres dans des communautés en ligne qui sont désormais essentielles à la vie moderne.

(Mise à jour) Les voyageurs français à destination des États-Unis ne semblent pour l’instant pas concernés par cette mesure.

REPORTAGESam Teinaore

infos coronavirus

Au lendemain des élections, la Nouvelle-Zélande enregistre un cas de coronavirus

La Nouvelle-Zélande a fait état dimanche d'un nouveau cas de coronavirus, deux semaines après une déclaration de la Première ministre Jacinda Ardern qui se félicitait que son pays ait "de nouveau vaincu le virus".

Faa’a : l’enterrement d’un cas de Covid-19 crée la psychose

Le premier enterrement d’une victime du coronavirus a Faa’a a eu lieu ce dimanche matin au cimetière de Saint-Hilaire. Un enterrement qui a suscité de vives inquiétudes chez une riveraine qui craint d’être contaminée par la dépouille mais qui, paradoxalement, dénonce également les travaux de la commune. Ces derniers ont en effet créé un espace réservé aux personnes décédées du Covid, ce qui l’empêche désormais de sortir se promener.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

15 cas à Raiatea, 4 aux Marquises… : la Covid-19 se...

Les îles ne sont plus épargnées par l’épidémie. Après Tahiti et Moorea, Raiatea connait depuis quelques jours une forte augmentation de cas tout comme aux Marquises. À Rurutu, l’île a confirmé mardi son premier cas de coronavirus. Le point sur la situation.

Des artisans des Australes exposent au Musée de Tahiti...

Chapeaux, paniers, peue, bijoux confectionnés à partir de pandanus, de roseau de montagne et de coquillages... les artisans exposeront leurs créations du...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV