jeudi 17 juin 2021
A VOIR

|

Vidéo – Fusillade aux Champs-Elysées à Paris: un policier tué, un autre blessé, l’assaillant « abattu »

Publié le

Publié le 19/04/2017 à 7:55 - Mise à jour le 19/04/2017 à 7:55
Lecture < 1 min.

L’agresseur a été « abattu », a indiqué le ministère de l’Intérieur. Une source judiciaire a confirmé le décès de l’assaillant. Il n’était pas possible dans l’immédiat de connaître les circonstances des tirs.

Beaucoup de policiers sont présents sur les Champs-Elysées. Un hélicoptère tourne, et des forces de l’ordre avec des boucliers sont présents.

La préfecture de police a souligné que les circonstances de l’attaque n’étaient « pas déterminées ». « L’agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l’arme automatique, a tué l’un des policiers et à essayé de s’en prendre aux autres en courant », a rapporté une source policière. Le quartier a été bouclé et d’importantes forces de police ont été déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

L’hypothèse d’un braquage qui a mal tourné, évoquée par certaines sources, ne semble pas privilégiée par la Place Beauvau.
La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête a annoncé le parquet. Cette enquête en flagrance a été confiée à la Section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet.

Selon les dernières informations, l’homme abattu par les policiers était fiché S.
 

AFP

Vidéo: Arthur Berdah

infos coronavirus

Covid-19 : une aide pour les entreprises qui ont été contraintes de restreindre leur activité

Dans son compte-rendu, le conseil des ministres annonce une "aide financière exceptionnelle" de prise en charge de la patente des entreprises et sociétés ayant fait l'objet d'une interdiction d'accueil du public ou d’une interdiction ou d’une restriction d’activité en raison de la crise sanitaire de la Covid-19.