samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Vidéo – Fusillade aux Champs-Elysées à Paris: un policier tué, un autre blessé, l’assaillant « abattu »

Publié le

Publié le 19/04/2017 à 7:55 - Mise à jour le 19/04/2017 à 7:55
Lecture < 1 min.

L’agresseur a été « abattu », a indiqué le ministère de l’Intérieur. Une source judiciaire a confirmé le décès de l’assaillant. Il n’était pas possible dans l’immédiat de connaître les circonstances des tirs.

Beaucoup de policiers sont présents sur les Champs-Elysées. Un hélicoptère tourne, et des forces de l’ordre avec des boucliers sont présents.

La préfecture de police a souligné que les circonstances de l’attaque n’étaient « pas déterminées ». « L’agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l’arme automatique, a tué l’un des policiers et à essayé de s’en prendre aux autres en courant », a rapporté une source policière. Le quartier a été bouclé et d’importantes forces de police ont été déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

L’hypothèse d’un braquage qui a mal tourné, évoquée par certaines sources, ne semble pas privilégiée par la Place Beauvau.
La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête a annoncé le parquet. Cette enquête en flagrance a été confiée à la Section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet.

Selon les dernières informations, l’homme abattu par les policiers était fiché S.
 

AFP

Vidéo: Arthur Berdah

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu