dimanche 12 juillet 2020
A VOIR

|

Vidéo – Deux avions pour surveiller le Pacifique

Publié le

Publié le 05/09/2018 à 7:01 - Mise à jour le 05/09/2018 à 7:01
Lecture 2 minutes

Le Pacifique n’était jusqu’ici survolé que 400 heures chaque année par des avions de surveillance. Avec ces deux nouveaux avions, l’un basé à Samoa, l’autre au Vanuatu, cette force de contrôle va se multiplier. 1 400 heures en plus chaque année.
 
« Ce sera dirigé, et c’est ça le plus important, par ces pays : ce sont eux qui choisiront quels sont les endroits à surveiller, dans leur zone économique, là où ils savent qu’il y a un risque d’activité illégale, comme de la pêche interdite, les mouvements des gens, les trafics de drogues, tout ce dont on a parlé ici ces derniers jours », a expliqué à TNTV Marise Payne, la ministre des Affaires étrangères australienne.

Marise Payne, Ministre australienne des Affaires étrangères :

« Sans surveillance aérienne, l’efficacité du contrôle de l’océan uniquement par des navires est très limitée », a ajouté Henry Puna, le Premier ministre des Îles Cook, très affectées par la pêche illégale. « Donc avoir ces avions, parallèlement à ces navires de contrôle, va permettre aux petits Etats insulaires d’aller bien plus loin dans la surveillance de leur océan. »
 
Les avions serviront donc à contrôler tout type d’activité illégale et de mouvement suspect. Le principal intérêt reste la préservation des stocks de thon, à la fois pour des raisons économiques, sociales et environnementales. L’Australie mène donc ce noble combat… qui est aussi peut-être une manière de masquer ses réticences à lutter contre le réchauffement climatique, au côté des îles les plus vulnérables.

 

Marise Payne a aussi évoqué les relations entre Australie et Polynésie française :

Mike Leyral

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un superyacht dans le port de Papeete

Revêtu d’un manteau blanc éclatant, il n’est pas passé inaperçu dans le port de Papeete. Arrivé hier du Mexique, le superyacht de 110 mètres de long marque le grand retour des navires de plaisance étrangers après plusieurs mois de crise.

La légende du lion, le retour du roi à...

Plus d'une heure de spectacle dans lequel une dizaine d'artistes danseurs, chanteurs, comédiens, donnent vie à des chansons originales et inédites, vêtus de costumes fabriqués dans la pure tradition africaine : La comédie musicale La légende du lion, le retour du roi sera jouée à Tahiti en octobre.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV