samedi 6 juin 2020
A VOIR

|

Une perle de 8 000 ans bientôt exposée au Louvre Abu Dhabi

Publié le

Une perle de 8 000 ans, présentée comme la plus ancienne au monde, sera exposée pour la première fois au public à partir du 30 octobre au Louvre Abu Dhabi, a annoncé dimanche le département de la Culture et du Tourisme de l'émirat.

Publié le 20/10/2019 à 8:30 - Mise à jour le 20/10/2019 à 10:16
Lecture 2 minutes

Une perle de 8 000 ans, présentée comme la plus ancienne au monde, sera exposée pour la première fois au public à partir du 30 octobre au Louvre Abu Dhabi, a annoncé dimanche le département de la Culture et du Tourisme de l'émirat.

Appelée « perle d’Abou Dhabi » et découverte par des archéologues sur l’île de Marawah, au large de la capitale des Émirats arabes unis, ce bijou appartient au Musée national Zayed.

Elle sera présentée au Louvre Abu Dhabi lors d’une exposition intitulée « 10 000 ans de luxe », qui aura lieu du 30 octobre au 18 février, selon un communiqué du département de la Culture et du Tourisme.

(Crédit photo : Abu Dhabi Department of Culture and Tourism / AFP)

Des analyses au carbone 14 ont permis de révéler que les couches de roches d’où provient la perle datent de 5 600 à 5 800 ans avant notre ère, pendant la période néolithique.

« La découverte de la plus ancienne perle du monde à Abou Dhabi montre clairement qu’une grande partie de notre histoire économique et culturelle récente a des racines profondes qui remontent à l’aube de la préhistoire », a affirmé Mohammed Khalifa al-Moubarak, le chef du département de la Culture et du Tourisme dans le communiqué.

Des experts ont suggéré que les perles étaient échangées avec la Mésopotamie contre des céramiques et d’autres marchandises, ou portées comme des bijoux, selon la même source.

L’industrie perlière a prospéré dans le Golfe jusqu’aux années 1930, date des premières découvertes de pétrole et de l’apparition des perles de culture.

L’exposition « 10 000 ans de luxe » explore la notion même du luxe, sa signification changeante à travers les siècles à travers 350 objets venant notamment de musées français.

SourceAFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : 4 262 personnes testées depuis le 1er...

À ce jour, il n’y a aucun nouveau cas confirmé de Covid-19 dans la population de la Polynésie française. Le nombre total de cas confirmés cumulés depuis le 1er mars reste à 60. Le marin équatorien est toujours hospitalisé au Taaone.

Rurutu et Raiatea : les internes de Rimatara et...

Les internes des Raromatai et de Rimatara ont repris le chemin de l'école, malgré quelques inquiétudes liées au Covid-19. Et si des parents sont toujours réticents à l’idée de renvoyer leurs enfants à l’école, d’autres n’ont pas le choix : touchés par un tourisme en berne, plusieurs foyers se retrouvent en difficulté financière.

TraceTogether, Stop Covid, Firiora… le numérique dans la lutte...

En métropole, le gouvernement lance son application Stop Covid ce mardi. La Commission nationale de l’informatique et des libertés a donné un avis favorable au déploiement de cet outil. Aucune obligation de télécharger Stop Covid, pas de géolocalisation des utilisateurs ni de recueil de vos données assure le gouvernement.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV