vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Une mamie tueuse accusée d’une dizaine de meurtres

Publié le

Publié le 30/08/2015 à 9:47 - Mise à jour le 30/08/2015 à 9:47
Lecture 2 minutes

Tamara Samsonova, âgée de 68 ans, aurait tué 11 personnes en Russie. Elle est accusée d’avoir démembré les corps de ses victimes et soupçonnée de cannibalisme.

Des images de vidéosurveillance, récupérées par Dailymail, la montre descendre les escaliers de son immeuble avec une cocotte-minute
Selon la police, sur cette vidéo, le récipient pourrait contenir la tête de Valentina UlanovaElle aurait aussi pris soin de mettre  les parties du corps démembré dans des sacs en plastiques pour les transporter. 
Le corps de cette femme de 79 ans avait été retrouvé démembré et sans sa tête dans un étang de Saint-Pétersbourg.
Tamara Samsonova était l’aide-soignante de la victime. C’est grâce à cette information que la police a finalement interpellé la meurtrière.
Celle que les médias surnomment « la mamie tueuse » a avoué le meurtre de sa protégée à la police. Selon Dailymail, elle aurait « gavé » sa victime de somnifères avant de la démembrer à la scie à métaux, alors qu’elle était encore vivante.

L’enquête de police rapporte la découverte du journal « intime » de Tamara Samsonova. Elle y confesse le meurtre d’une dizaine de personnes sur une période d’une vingtaine d’années. Deux des meurtres décrits dans le carnet ont été authentifiés. La police continue à faire des rapprochements avec des enquêtes et des disparitions non élucidées sur ces dernières années. Ils cherchent encore à vérifier la piste du cannibalisme.

 

Rédaction Web 

Image de vidéosurveillance

infos coronavirus

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.