mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

Un surfeur tué par un requin à La Réunion

Publié le

ÎLE DE LA RÉUNION - Un homme âgé de 28 ans qui surfait au large de Saint-Leu à La Réunion est mort ce jeudi après avoir été attaqué par un requin, a appris l'AFP auprès des pompiers.

Publié le 09/05/2019 à 7:39 - Mise à jour le 06/01/2020 à 10:03
Lecture 2 minutes

ÎLE DE LA RÉUNION - Un homme âgé de 28 ans qui surfait au large de Saint-Leu à La Réunion est mort ce jeudi après avoir été attaqué par un requin, a appris l'AFP auprès des pompiers.

Le surfeur a été attaqué à 16H30 locales (2H30 à Tahiti) par un squale, qui lui a arraché une jambe. Son corps a ensuite dérivé et a été repêché quelques minutes plus tard au port de Saint-Leu, situé à l’ouest de l’île, où le décès a été déclaré, ont indiqué à l’AFP les pompiers.

Le surfeur « était accompagné de trois amis, qui ont essayé de le ramener à terre mais n’y sont pas parvenus », a précisé à l’AFP le sous-préfet de Saint-Paul, Olivier Tainturier. « Sortie de l’eau par la brigade nautique, la victime présentait de profondes blessures. Malgré l’intervention des secours, elle n’a pu être ranimée », a pour sa part indiqué la préfecture dans un communiqué.

>> Lire aussi : Le nombre d’attaques de requins en baisse en 2018 dans le monde

Le préfet de La Réunion, Amaury de Saint-Quentin, a par ailleurs lancé des opérations de pêche ciblées dans le secteur où a eu lieu l’attaque, une procédure déclenchée après chaque charge de squale.

Il s’agit de la 24ème attaque de requin sur l’île française depuis « la crise des requins », observée depuis 2011, et la 11ème mortelle.  La moitié de ces attaques concernaient des surfeurs et de bodyboardeurs.

Jeudi matin, avant l’attaque mortelle, la préfecture de La Réunion avait lancé un appel à « la plus grande vigilance »« La Réunion rentre dans une période transitoire entre l’été et l’hiver austral, avec des fronts de houle australe recherchés par les pratiquants d’activités nautiques. Or, la fréquentation des côtes réunionnaises par les requins bouledogue, potentiellement dangereux, se fait plus importante au fur et à mesure que l’on rentre dans l’hiver austral avec un refroidissement saisonnier de la température de l’eau de mer », avaient mis en garde les services de l’Etat dans un communiqué.

REPORTAGEAFP

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).