dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Un surfeur gravement blessé après une attaque de requin

Publié le

Publié le 21/07/2015 à 12:33 - Mise à jour le 21/07/2015 à 12:33
Lecture < 1 min.

Mercredi, un surfeur a été mordu par un requin à La Réunion sur le spot de Saint-Leu,  dans un secteur où les activités nautiques sont interdites par arrêté préfectoral. Un morceau de son bras a été arraché rapportent plusieurs témoins dans les médias. Âgé de 45 ans, l’homme a rapidement été pris en charge par les secours. 

La victime est décrite comme un « surfeur régulier » par les maîtres-nageurs sauveteurs (MNS) de Saint-Leu. L’attaque s’est produite dans une « eau claire » et dans de « très bonnes conditions » météo, précisent-ils.
Il s’agit de la 4e attaque de requin cette année à La Réunion. 

La procédure post-attaque a été activée par le préfet de la Réunion. Ce dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque.
Dans un communiqué, le préfet de la Réunion rappelle que l’île est exposée au risque requin, plus particulièrement en période d’hiver austral. « Un arrêté préfectoral est en vigueur afin d’interdire les activités les plus exposées au risque requin, dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et, en dehors du lagon, dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal. Le respect de cette mesure est essentiel pour préserver la sécurité des usagers de la mer. Chacun d’entre nous doit prendre conscience de la réalité du danger et ne pas s’exposer au risque encouru. »
 

infos coronavirus

Andy Vannes est décédé

L'ex patron du restaurant Barramundi, et ex vice-président de l'association Fare Toa no Cathédrale, Andy Vannes, est décédé jeudi soir. Il était...

Une marche pour dire « Oui » au vaccin

Malgré des rangs clairsemés, les pro-vaccinations, majoritairement des membres du Sdiraf, ont marché de la place Tarahoi vers les bureaux du haut-commissariat....