lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Un jeune pompier australien accusé d’avoir allumé des incendies

Publié le

Un jeune pompier volontaire a été accusé mercredi par la police australienne d'avoir délibérément allumé sept incendies avant de se joindre à ses collègues pour les aider à lutter contre les feux de brousse.

Publié le 27/11/2019 à 14:20 - Mise à jour le 27/11/2019 à 14:27
Lecture 2 minutes

Un jeune pompier volontaire a été accusé mercredi par la police australienne d'avoir délibérément allumé sept incendies avant de se joindre à ses collègues pour les aider à lutter contre les feux de brousse.

Les autorités soupçonnent ce soldat du feu de 19 ans d’avoir volontairement allumé sept incendies sur la côte sud de la Nouvelle-Galles du Sud.

Cet Etat a été le plus touché par les feux de brousse dévastateurs qui ont ravagé le littoral australien entre mi-octobre et fin novembre.

Cet homme aurait été vu mardi après-midi assis dans son véhicule à proximité du lieu où s’est déclaré un incendie peu après.

« La police plaidera devant le tribunal que cet individu a allumé le feu et a quitté la zone avant d’y retourner pour l’éteindre en tant que pompier volontaire », a indiqué la police dans un communiqué.

Il a été rapidement interpellé avant d’être inculpé, accusé notamment d’être à l’origine d’un incendie et de s’être montré négligent lors de sa propagation.

Le responsable des pompiers des zones rurales de Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons, a déclaré que le jeune homme avait été immédiatement démis de ses fonctions.

« Nos membres seront à juste titre en colère car les actes présumés d’une seule personne peuvent ternir la réputation et le travail acharné de tant de personnes », a déclaré M. Fitzsimmons, qualifiant son comportement de « trahison ultime ».

1.5 million d’hectares ravagés par les incendies

Depuis début octobre en Australie, six personnes sont décédées, des centaines de maisons ont été détruites et plus de 1,5 million d’hectares ravagés par les incendies.

Des dizaines de feux étaient toujours actifs mercredi, notamment 129 foyers en Nouvelle-Galles du Sud.

Les risques d’incendies étaient qualifiés d' »élevées » ou « graves » dans nombre de parties de cet Etat. 

Mercredi, plus de 1 800 pompiers luttaient toujours contre ces incendies et 66 n’étaient toujours pas maîtrisés.

Plusieurs personnes ont été arrêtées ces dernières semaines pour avoir délibérément allumé des feux, dont un homme de 51 ans accusé d’avoir allumé un important incendie dans le but de protéger sa culture de cannabis.

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.