mardi 22 juin 2021
A VOIR

|

Un diplomate des Fidji élu président de l’Assemblée générale de l’ONU

Publié le

Publié le 12/06/2016 à 9:02 - Mise à jour le 12/06/2016 à 9:02
Lecture < 1 min.

Le vote des 193 Etats membres a été très serré entre M. Thomson (94 voix) et le diplomate chypriote Andreas Mavroyiannis (90 voix). 
En vertu du système de rotation en vigueur, le président est le plus souvent présélectionné par les groupes régionaux de l’Assemblée. Le poste devait revenir cette année aux pays d’Asie et du Pacifique.
 
S’exprimant devant l’assemblée, M. Thomson a souligné que c’était la première fois qu’un candidat des petites îles du Pacifique parvenait à la présidence de l’assemblée. 
 
Ces pays “ont une perspective particulière sur la situation des océans et le changement climatique”, qui les menacent au premier chef, a-t-il souligné en promettant de “s’exprimer haut et fort sur ces questions” pendant son mandat.
 
M. Thomson, 68 ans, un diplomate de carrière, est représentant permanent des Fidji aux Nations unies depuis février 2010. Il a été vice-président de l’Assemblée pour la session de 2011-2012 et a présidé le comité exécutif du Programme de l’ONU pour le développement en 2014.

AFP

infos coronavirus