mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Un confinement « adapté » pour les territoires d’outre-mer

Publié le

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement ce mercredi lors d'une allocution officielle.

Publié le 28/10/2020 à 9:51 - Mise à jour le 28/10/2020 à 10:43
Lecture < 1 min.

Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement ce mercredi lors d'une allocution officielle.

Le confinement qui sera appliqué « sur tout le territoire national » prendra effet ce vendredi et jusqu’au 1er décembre minimum : « Je demande un très gros effort, tenons-le avec beaucoup de rigueur pendant 15 jours. Si d’ici 15 jours, nous maîtrisons mieux à la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël ».

Pour ne pas fragiliser encore l’économie, « l’activité continuera avec plus d’intensité, ce qui veut dire que les guichets des services publics resteront ouverts, les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics continueront de fonctionner », a déclaré le président. Le télétravail sera privilégié.

Les écoles pourront notamment rester ouvertes et les Ehpad et maisons de retraites pourront être visités.

Comme en début d’année, il faudra une attestation pour justifier de tout déplacement. Les sorties pour promener un animal de compagnie ou faire du sport seront autorisées.

Des « tests rapides obligatoires » du Covid-19 seront déployés « pour toutes les arrivées » dans « les ports, les aéroports », et « pour les déplacements internationaux », a affirmé mercredi Emmanuel Macron. « Aucun voyageur ne doit pouvoir entrer sur le territoire européen sans qu’on soit certain qu’il n’est pas porteur du virus », a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a précisé que le confinement serait « adapté » dans les territoires d’outre-mer. La Polynésie est donc dans l’attente d’une annonce au niveau local…

Je sais la lassitude. Je sais l’impression « d’un jour sans fin » que beaucoup partagent ce soir, à l’annonce des…

Publiée par Emmanuel Macron sur Mercredi 28 octobre 2020

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.