A VOIR

|

Turbulences : 36 blessés sur le vol Hawaiian Airlines

Publié le

Trente-six personnes ont été blessées dimanche 18 décembre, dont 11 grièvement, lorsqu'un vol Hawaiian Airlines reliant Phoenix à Honolulu a subi de fortes turbulences environ 30 minutes avant l'atterrissage, rapporte Hawaii News Now. Les turbulences ont fait voler les passagers hors de leurs sièges.

Publié le 19/12/2022 à 16:23 - Mise à jour le 19/12/2022 à 16:23
Lecture 2 minutes

Trente-six personnes ont été blessées dimanche 18 décembre, dont 11 grièvement, lorsqu'un vol Hawaiian Airlines reliant Phoenix à Honolulu a subi de fortes turbulences environ 30 minutes avant l'atterrissage, rapporte Hawaii News Now. Les turbulences ont fait voler les passagers hors de leurs sièges.


Les ambulanciers et les techniciens médicaux d’urgence ont traité les patients pour une longue liste de lésions, y compris de graves blessures à la tête, des coupures, des contusions, des nausées et des pertes de conscience.

Hawaiian Airlines a déclaré que le vol 35 en provenance de Phoenix a “atterri en toute sécurité” à Honolulu vers 10 h 50. L’Airbus A330 était plein, transportant 278 passagers et 10 membres d’équipage.

Jon Snook, vice-président exécutif et directeur de l’exploitation d’Hawaiian Air, a déclaré à Hawaii News Now que le signal “attachez votre ceinture” était activé au moment de l’incident. Il a ajouté que trois agents de bord figuraient parmi les blessés. “Parfois, ces poches d’air se produisent sans aucun avertissement. Il est rare d’avoir ce niveau de turbulence extrême. Il s’agissait d’un cas très extrême de turbulence en vol”, a déclaré M. Snook.

“Nous sommes très heureux que la gravité des blessures n’ait pas été critique. Cela aurait pu être pire”. La passagère Kaylee Reyes a déclaré que la turbulence s’est produite sans aucun avertissement.
Sa mère venait de s’asseoir lorsque l’incident s’est produit et n’avait pas eu le temps d’attacher sa ceinture de sécurité. “Elle s’est envolée et a heurté le plafond”, a déclaré Reyes.

Un protocole d’urgence en faveur des blessés a été déclenché, des dizaines de pompiers, d’ambulanciers et l’équipe de lutte contre les incendies d’aéronefs de l’État ont accueilli les victimes.
Parmi les blessés, 20 personnes ont été emmenées aux urgences. Onze étaient dans un état grave et neuf dans un état stable, a déclaré le Dr Jim Ireland, directeur du service médical d’urgence d’Honolulu. Huit ambulances sont intervenues pour transporter des personnes vers les hôpitaux, tandis qu’un bus de la ville a été utilisé pour transporter les autres.

Le National Weather Service a déclaré que les fortes turbulences se sont produites à environ 36 000 pieds. L’incident survient alors qu’un puissant front froid touche l’État. Le vol aurait ainsi traversé un orage, ce qui a causé de fortes turbulences.

M. Snook a déclaré qu'”il y a beaucoup d’air instable” autour des îles, mais il a souligné que les turbulences graves sont rares. La compagnie aérienne a détourné trois autres vols dimanche et qu’une enquête est en cours pour déterminer précisément ce qui s’est passé, notamment la quantité d’altitude perdue. La FAA enquête également.

Un autre incident s’est déroulé aujourd’hui sur un des vols United Airlines. De fortes turbulences ont blessé deux passagers et trois membres d’équipage. Du personnel médical a été appelé à l’aéroport intercontinental Bush de Houston pour traiter les patients. Aucune blessure mettant la vie en danger des victimes n’a été signalé.