jeudi 9 juillet 2020
A VOIR

|

« Tout sera différent » après la pandémie, avec un monde « meilleur ou pire » déclare le pape François

Publié le

Le pape François a assisté samedi après-midi à la prière du rosaire dans les jardins du Vatican en présence, pour la première fois depuis près de trois mois, de près d'une centaine de fidèles, le tout retransmis dans le monde entier.

Publié le 30/05/2020 à 15:20 - Mise à jour le 30/05/2020 à 15:20
Lecture 3 minutes

Le pape François a assisté samedi après-midi à la prière du rosaire dans les jardins du Vatican en présence, pour la première fois depuis près de trois mois, de près d'une centaine de fidèles, le tout retransmis dans le monde entier.

« Tout sera différent » après la pandémie planétaire du nouveau coronavirus, dont l’humanité ressortira « meilleure ou pire », a prévenu le pape François, dans un message samedi soir, appelant à une « société plus juste et plus équitable ».

« Lorsque nous sortirons de cette pandémie, nous ne pourrons pas continuer à faire ce que nous faisions, et comme nous le faisions. Non, tout sera différent », a déclaré le souverain pontife, dans un message vidéo en espagnol à l’occasion de la fête de la Pentecôte.

« Des grandes épreuves de l’humanité, parmi lesquelles cette pandémie, nous ressortirons meilleurs ou pires. Ce n’est pas la même chose. Je vous le demande : comment voulez-vous en sortir ? Meilleurs ou pires ? », a-t-il lancé.

« Nous avons besoin que l’Esprit Saint nous donne des yeux nouveaux, qu’il ouvre notre esprit et notre cœur pour affronter le moment présent et le futur avec la leçon apprise : nous sommes une seule humanité. Personne ne se sauve tout seul. Personne », a assuré le pape François.

« Nous le savons, mais cette pandémie que nous vivons nous l’a fait vivre de manière beaucoup plus dramatique. Nous avons devant nous le devoir de construire une nouvelle réalité », alors qu' »aujourd’hui, le monde souffre, le monde est blessé, (…) surtout chez les plus pauvres qui sont rejetés ».

« Toutes ces souffrances n’auront servi à rien si nous ne construisons pas ensemble une société plus juste, plus équitable, plus chrétienne, non pas en paroles, mais dans les faits », a-t-il ajouté, appelant une nouvelle fois à « en finir avec la pandémie de pauvreté dans le monde ».

« Et c’est pourquoi aujourd’hui, nous nous ouvrons à l’Esprit-Saint pour qu’il change nos cœurs et nous aide à devenir meilleurs. (…) C’est la tâche de tous, et de nous tous », a-t-il conclu.

La pandémie a fait près de 367 000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un dernier bilan -très vraisemblablement sous-estimé- établi samedi par l’AFP à partir de sources officielles.

Plus de six millions de cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires, alors que la pandémie a forcé plus de la moitié de l’humanité à se confiner ou à vivre cloîtré, avec un impact dramatique sur l’économie planétaire.

Le pape a créé dès la mi-mars un groupe de réflexion inter-disciplinaire pour plancher durant une année sur un monde post-Covid 19 plus vertueux, dans tous les domaines. Il a par ailleurs annoncé « une année spéciale Laudato Si », cinq ans après la parution de cette encyclique à tonalité très sociale sur l’écologie, dénonçant en termes cinglants l’exploitation des hommes et de la nature.

Samedi après-midi, le pape a assisté à une prière dans les jardins du Vatican, face à la réplique de la grotte de Lourdes, en présence de personnes impliquées à divers titres dans la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 33 000 morts dans la péninsule : personnel soignant, membre de la protection civile, etc. Une prière retransmise dans le monde entier, et en direct sur la page Facebook du Vatican, de même que par CTV, la télévision du petit État.

Prière mariale du Pape François dans les Jardins du Vatican

En conclusion du mois marial, et en lien avec de nombreux sanctuaires du Marie, le Pape prie Marie en se rendant devant la copie de la Grotte de Lourdes, située dans les Jardins du Vatican. À suivre en direct ce samedi à partir de 17h30, heure de Rome.

Posted by Vatican News on Saturday, May 30, 2020


Depuis le début du confinement en Italie, le 10 mars, le Vatican a appliqué les mêmes règles de distanciation sociale que celles valables dans la péninsule, et le pape n’a reçu depuis que des délégations extrêmement réduites.

Il a arrêté ses audiences hebdomadaires du mercredi et ses prières du dimanche depuis la fenêtre du palais apostolique place Saint-Pierre, remplacées par une retransmission vidéo depuis l’intérieur de ce palais.

À la faveur du déconfinement progressif en Italie, il recommencera dimanche à réciter sa prière dominicale depuis la fenêtre du Palais apostolique devant les fidèles, autorisés depuis une semaine à s’assembler de nouveau sur la place Saint-Pierre.

SourceAFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Surf : Kauli Vaast remporte la Coupe de la...

Le jeune surfeur du fenua a remporté avec brio ce mardi la première édition de la Coupe de la Fédération Française de surf qui avait lieu à Hossegor, dans les Landes.

Travaux sur le front de mer Papeete en juillet

Des travaux d’élagage des arbres du front de mer sont prévus par la direction de l’équipement sur le terre-plein central, et les accotements en amont et en aval de la RT6, dans la commune de Papeete, les samedis 4, 11 et 18 juillet de 12 heures à 16 heures et les dimanches 5, 12 et 19 juillet de 7 heures à 16 heures.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV