dimanche 7 août 2022
A VOIR

|

Tonga : risque de pluies acides après une éruption volcanique

Publié le

Un nuage toxique craché par un volcan en éruption aux îles Tonga pourrait déverser des pluies acides sur tout le royaume du Pacifique, empoisonnant potentiellement l'eau potable et endommageant la peau et les yeux des personnes, ont averti les services d'urgence.

Publié le 22/12/2021 à 10:58 - Mise à jour le 22/12/2021 à 10:59
Lecture < 1 min.

Un nuage toxique craché par un volcan en éruption aux îles Tonga pourrait déverser des pluies acides sur tout le royaume du Pacifique, empoisonnant potentiellement l'eau potable et endommageant la peau et les yeux des personnes, ont averti les services d'urgence.

Le volcan isolé Hunga Tonga-Hunga Ha’apai est entré en éruption lundi, envoyant des panaches de 18 kilomètres de haut dans l’atmosphère, a déclaré le Service géologique des Tonga (TGS).

Le phénomène n’a pas fait de blessé, mais le TGS a averti mardi que la poussière et le gaz pourraient provoquer des pluies acides s’ils étaient mélangés à l’eau dans l’atmosphère.

L’agence a conseillé aux résidents de cesser de recueillir de l’eau de pluie jusqu’à nouvel ordre.

“Les symptômes d’exposition aux pluies acides sont des démangeaisons, une irritation de la peau et une vision floue et décolorée en cas d’exposition des yeux”, a-t-elle précisé.

Le volcan se trouve sur une île inhabitée à environ 65 kilomètres au nord de la capitale tongienne Nuku’alofa. 

Il est entré en éruption pour la dernière fois en 2015, créant une nouvelle structure insulaire autour de sa caldeira (cratère volcanique).

Les compagnies aériennes se sont vu demander d’éviter la zone, ce qui a conduit Air New Zealand à annuler un vol d’Auckland à Nuku’alofa mardi.

infos coronavirus