vendredi 25 septembre 2020
A VOIR

|

Séismes aux Philippines : huit morts, des dizaines de blessés et de gros dégâts

Publié le

Huit personnes ont été tuées et plusieurs dizaines blessées lorsque deux séismes successifs ont frappé samedi très tôt des îles du nord des Philippines, terrifiant les habitants surpris dans leur sommeil.

Publié le 27/07/2019 à 16:37 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:21
Lecture 2 minutes

Huit personnes ont été tuées et plusieurs dizaines blessées lorsque deux séismes successifs ont frappé samedi très tôt des îles du nord des Philippines, terrifiant les habitants surpris dans leur sommeil.

Les séismes ont eu lieu à quelques heures d’intervalle dans la province de Batanes, un groupe de petites îles situé au large de Luzon, la plus grande île de l’archipel, ont annoncé les autorités. Des habitants terrifiés ont fui leurs maisons en pleine nuit et des patients ont été évacués des hôpitaux, alors que plusieurs répliques frappaient la région.

Les deux séismes avaient des magnitudes respectives de 5,4 et 5,9, selon l’institut américain de géophysique USGS. Ils n’ont pas donné lieu à une alerte au tsunami.

Les médias philippins diffusent des images montrant des routes coupées et des bâtiments effondrés. Les équipes de secouristes ont commencé à rechercher d’éventuels survivants qui auraient été piégés dans les maisons qui se sont écroulées.  

De nombreux Philippins étaient endormis lorsque la première secousse tellurique s’est produite samedi vers 04h15 heure locale (20h15 GMT vendredi), suivie quelques heures après par la deuxième, plus puissante. Au moins trois répliques leur ont succédé.

Le maire de la municipalité d’Itbayat, dans la province de Batanes, a déclaré à l’AFP que huit personnes avaient été tuées et environ 60 blessées. Le maire, Raul de Sagon, n’était pas en mesure de préciser immédiatement la gravité de l’état des blessés.

Dans la province de Batanes, les maisons sont construites en pierres pour résister aux cyclones tropicaux et aux typhons qui touchent la région tous les ans. « Nous avons l’habitude d’être frappés par des typhons, alors les maisons d’ici sont conçues pour résister à des vents violents », a expliqué Raul de Sagon. « Mais nous n’étions pas préparés à de tels séismes », a-t-il déploré.

(Crédit photo : Agnes Salengua Nico / AFP)

Des images montrent des maisons, aux épais murs de pierre, très endommagées, tout comme l’église Santa Maria de Mayan, un site touristique d’Itbayat.

Un sergent de la police, Uzi Villa, a déclaré qu’en raison de l’heure de nombreux habitants ont été surpris dans leurs maisons. « Nous avons vu des maisons vaciller. Les murs de certaines maisons se sont effondrés et sont tombés sur les habitants », a-t-il dit à l’AFP. « Des gens sont morts parce qu’ils dormaient profondément car il était encore très tôt ».

Les Philippines se trouvent sur la Ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

Le dernier séisme meurtrier aux Philippines avait eu lieu en avril. Au moins onze personnes avaient été tuées par ce tremblement de terre qui avait frappé une région située au nord de la capitale Manille.

SourceAFP

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les mesures de précaution renforcées dans les maisons de...

Aux maisons d'accueil médicalisées "Les Orchidées" à Pirae et Papeete, certains matahiapo sont plus vulnérables que d’autres, notamment les malades d’Alzheimer. Pour préserver ces personnes âgées dans le contexte sanitaire actuel, le personnel tente au mieux de maintenir le lien social malgré la limitation des visites.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires...

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

To’ata s’ouvre aux accords kaina

Les voix de variétés nationales et internationales résonnent plus souvent que celles des artistes locaux à To'ata... Mais ce déséquilibre est en...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV