samedi 19 septembre 2020
A VOIR

|

Séisme de magnitude 6,8 au large de l’Indonésie, pas d’alerte au tsunami

Publié le

Un séisme de magnitude 6,8 s'est produit mercredi en mer de Banda, au large de l'Indonésie, a annoncé l'observatoire américain USGS, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée et aucun dégât important n'a été signalé immédiatement.

Publié le 06/05/2020 à 9:11 - Mise à jour le 06/05/2020 à 9:11
Lecture < 1 min.

Un séisme de magnitude 6,8 s'est produit mercredi en mer de Banda, au large de l'Indonésie, a annoncé l'observatoire américain USGS, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée et aucun dégât important n'a été signalé immédiatement.

Le fort tremblement de terre s’est produit à 22H50 locale (13H50 GMT), à une profondeur de 107 kilomètres entre l’archipel indonésien des Moluques et le Timor oriental.

L’épicentre était à quelque 390 kilomètres au sud de la ville d’Ambon sur l’archipel des Moluques. 

« Nous n’avons pas reçu d’information sur des dégâts causés par la secousse » à ce stade, a indiqué un porte-parole de l’agence indonésienne de géophysique Taufan Maulana. « Le tremblement de terre n’a pas non plus déclenché de tsunami », a-t-il ajouté.

Le séisme a été ressenti sur certaines îles des Moluques, au Timor oriental et jusqu’en Papouasie, a indiqué l’agence.

Des habitants de Dili, la capitale du Timor oriental, à quelque 400 km de l’épicentre, ont ressenti légèrement la secousse, selon un journaliste de l’AFP sur place.

« À Merauke, en Papouasie, le séisme a été ressenti, les lampes se sont balancées et l’eau de notre réservoir s’est déplacée », cela a duré une trentaine de secondes, a indiqué un habitant, Andika Baskoro, à l’AFP. 

Fawwas Rifasya, qui était dans un hôtel de Manokwari en Papouasie a expliqué avoir « ressenti clairement la secousse depuis le quatrième étage d’un hôtel », et s’est précipité au rez-de-chaussée.

L’Indonésie, archipel de 17 000 îles et îlots qui s’est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne et eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique.

En septembre 2019 un séisme de magnitude 6,5 avait secoué l’archipel des Moluques et fait une vingtaine de morts.

En 2018, un violent séisme de magnitude 7,5 suivi d’un tsunami sur l’île de Célèbes avait dévasté la région de Palu et fait plus de 4 300 morts et disparus. 

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Arue : 1,6 tonne de déchets ramassés sur le...

La commune de Arue a lancé ce samedi matin son programme de nettoyage des 6 km de son littoral. Une action à laquelle ont participé plus de 100 bénévoles et qui a permis de récupérer 1,6 tonne de déchets.

Maupiti démissionne de la Communauté de communes de Hava’i,...

Suite à la décision des élus de Maupiti de démissionner de la Communauté des communes de Hava’i, la population s’inquiète du devenir de leur île en ce qui concerne le ramassage des ordures et le traitement de leurs déchets. Une décision mûrement réfléchie, selon le maire Woullingson Raufauore, qui ne digère pas le fait que Maupiti soit trop lésée vis-à-vis des autres communes adhérentes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV