mercredi 14 avril 2021
A VOIR

|

Séisme de magnitude 6,8 au large de l’Indonésie, pas d’alerte au tsunami

Publié le

Un séisme de magnitude 6,8 s'est produit mercredi en mer de Banda, au large de l'Indonésie, a annoncé l'observatoire américain USGS, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée et aucun dégât important n'a été signalé immédiatement.

Publié le 06/05/2020 à 9:11 - Mise à jour le 06/05/2020 à 9:11
Lecture < 1 min.

Un séisme de magnitude 6,8 s'est produit mercredi en mer de Banda, au large de l'Indonésie, a annoncé l'observatoire américain USGS, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée et aucun dégât important n'a été signalé immédiatement.

Le fort tremblement de terre s’est produit à 22H50 locale (13H50 GMT), à une profondeur de 107 kilomètres entre l’archipel indonésien des Moluques et le Timor oriental.

L’épicentre était à quelque 390 kilomètres au sud de la ville d’Ambon sur l’archipel des Moluques. 

« Nous n’avons pas reçu d’information sur des dégâts causés par la secousse » à ce stade, a indiqué un porte-parole de l’agence indonésienne de géophysique Taufan Maulana. « Le tremblement de terre n’a pas non plus déclenché de tsunami », a-t-il ajouté.

Le séisme a été ressenti sur certaines îles des Moluques, au Timor oriental et jusqu’en Papouasie, a indiqué l’agence.

Des habitants de Dili, la capitale du Timor oriental, à quelque 400 km de l’épicentre, ont ressenti légèrement la secousse, selon un journaliste de l’AFP sur place.

« À Merauke, en Papouasie, le séisme a été ressenti, les lampes se sont balancées et l’eau de notre réservoir s’est déplacée », cela a duré une trentaine de secondes, a indiqué un habitant, Andika Baskoro, à l’AFP. 

Fawwas Rifasya, qui était dans un hôtel de Manokwari en Papouasie a expliqué avoir « ressenti clairement la secousse depuis le quatrième étage d’un hôtel », et s’est précipité au rez-de-chaussée.

L’Indonésie, archipel de 17 000 îles et îlots qui s’est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne et eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique.

En septembre 2019 un séisme de magnitude 6,5 avait secoué l’archipel des Moluques et fait une vingtaine de morts.

En 2018, un violent séisme de magnitude 7,5 suivi d’un tsunami sur l’île de Célèbes avait dévasté la région de Palu et fait plus de 4 300 morts et disparus. 

infos coronavirus