mardi 9 août 2022
A VOIR

|

Routes inondées et coupures d’électricité en Nouvelle-Calédonie à cause de la dépression Ruby

Publié le

La dépression tropicale forte Ruby a causé des dégâts matériels et engendré coupures d’électricité et de routes mardi en Nouvelle-Calédonie mais sans faire de victimes, selon un bilan provisoire établi par les services de secours.

Publié le 14/12/2021 à 10:23 - Mise à jour le 14/12/2021 à 10:23
Lecture < 1 min.

La dépression tropicale forte Ruby a causé des dégâts matériels et engendré coupures d’électricité et de routes mardi en Nouvelle-Calédonie mais sans faire de victimes, selon un bilan provisoire établi par les services de secours.

Le phénomène a d’abord touché très tôt mardi matin le nord du territoire au niveau de l’archipel des Belep. Des rafales de vents jusqu’à 185 km/heure ont été enregistrés par Météo France NC, et des pluies diluviennes avec par endroits des cumuls de 200 à 250 millimètres.

Ruby a ensuite longé la côte est, circulant entre la Grande-terre et l’archipel des îles Loyauté, générant sur son passage inondations, coupures de routes sur les réseaux secondaires par des branches ou des arbres arrachés et des rivières en cru.

“En fin d’après-midi, Ruby va sortir de la Grande-Terre et se rapprocher de l’île des Pins avant dans la nuit de s’éloigner assez rapidement toujours à une vitesse de 30 km/h”, a déclaré un météorologue. Des rafales de vents à 140 km/h ont été observées à Nouméa, qui n’ont pas causé de dégâts majeurs, selon la sécurité civile.


Près de 20 000 foyers étaient privés d’électricité mardi en fin d’après-midi. De nombreuses communes, dont Nouméa, avaient ouvert des centres d’hébergement d’urgence dans des salles de sport ou des établissements scolaires pour les personnes, résidant dans des habitats précaires et ne s’y sentant pas en sécurité.

“La mer est particulièrement dangereuse avec des creux pouvant atteindre 7 mètres au large et des impacts possibles à la côte, notamment sur la côte est et aux Loyauté”, a averti Météo France NC.

Aucune victime n’a jusqu’alors été signalé par la direction de la sécurité civile. Une reprise progressive de l’activité a été permise mardi après-midi dans six communes de la province Nord tandis que tout le reste de la Nouvelle-Calédonie restait en alerte cyclonique maximale de niveau 2.

> Suivez l’évolution du cyclone Ruby ICI

infos coronavirus