mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Requins : Macron souhaite que La Réunion rouvre ses eaux à la baignade et au surf d’ici 2022

Publié le

Emmanuel Macron, en déplacement jeudi sur l'île de la Réunion, a souhaité que le territoire français, sujet à des attaques de requins, puisse rouvrir ses eaux à la baignade et aux activités nautiques "d'ici 2022".

Publié le 24/10/2019 à 10:34 - Mise à jour le 24/10/2019 à 10:35
Lecture < 1 min.

Emmanuel Macron, en déplacement jeudi sur l'île de la Réunion, a souhaité que le territoire français, sujet à des attaques de requins, puisse rouvrir ses eaux à la baignade et aux activités nautiques "d'ici 2022".

« Je souhaite que d’ici 2022, on ait totalement amélioré (les choses) pour pouvoir rouvrir à la baignade et au surf » les eaux de la Réunion, a déclaré sur la chaîne Réunion La 1ère le chef de l’État français.

La baignade et toutes les activités nautiques hors lagon sont interdites à la Réunion par arrêté préfectoral depuis le 26 juillet 2013. Mais plusieurs attaques de requins ont eu lieu car des personnes enfreignent cette interdiction. « Je ne veux pas simplement vous dire ‘on rouvre’ en prenant des risques. Je veux être sûr que ces risques sont levés », a précisé Emmanuel Macron.

Le ministère des Outre-mer avait annoncé en février 2018 qu’il allait « doubler les financements du plan d’actions » antirequins à La Réunion, les portant à deux millions d’euros (environ 239 millions de Fcfp) par an, afin de renforcer « la sécurité des zones pour la baignade et les activités nautiques ».

Le chef de l’État a rappelé le dilemme : « on veut préserver la biodiversité, on a des réserves naturelles, et à côté de ça on a des surfeurs, on a des baigneurs, on a des gens qui veulent vivre normalement et qui sont attaqués ».

« Les populations de requins qui ont été reconstituées, elles sont de nature à montrer qu’on a préservé ces dernières années la biodiversité ». « Il faut à la fois finir les protections mais maintenant s’autoriser aussi dans quelques cas à faire des prélèvements » de requins, a-t-il précisé.

En mai, un homme âgé de 28 ans qui surfait au large de Saint-Leu (La Réunion) est mort après avoir été attaqué par un requin, 24e attaque de requin sur l’île et 11e mortelle. La moitié de ces attaques concernent des surfeurs et des bodyboardeurs.

SourceAFP

infos coronavirus

Colis postaux et Covid-19 : une logistique impactée

L’acheminement postal de colis internationaux retrouve des délais de livraison d’avant la crise du coronavirus seulement depuis la France et les pays limitrophes. Pour les colis ou paquets commandés ailleurs dans le monde, les retards peuvent atteindre plusieurs mois...

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Tahiti Open Tour de surf : les résultats

Retrouvez dans notre article les résultats complets de la Tahiti Open Tour de surf qui avait lieu ce week-end sur le spot de Taharu'u à Papara.

20 internes du lycée du Diadème testés Covid+

Vingt internes du lycée du Diadème ont été testés Covid+ mercredi 14 octobre. Ils ont été isolés sur un site dédié hors du lycée en coordination avec les services de la santé. Ils ne montrent pas de signes inquiétants de la maladie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV