mardi 14 juillet 2020
A VOIR

|

Prisons : bientôt des téléphones dans chaque cellule?

Publié le

Publié le 02/01/2018 à 9:56 - Mise à jour le 02/01/2018 à 9:56
Lecture 2 minutes

Une expérimentation de téléphones fixes était menée depuis juillet 2016 dans la prison de Montmédy, dans la Meuse.  La chancellerie a expliqué : 

 » L’appel d’offres a été lancé après le succès de cette expérience. Cela favorise la réinsertion, en maintenant les liens familiaux. « 

L’objectif est également  » de diminuer les trafics de téléphone portable », comme l’indique Le Monde qui a révélé l’information

L’objectif est d’avoir  » un téléphone par cellule « , en dehors des quartiers disciplinaires. Plus de 50.000 cellules de 178 établissements pénitentiaires seront concernées, selon le quotidien. Les détenus auront accès à quatre numéros.

Dans la prison de Montmédy, les saisies de téléphone portable ont baissé de 31% au premier semestre 2017 par rapport aux six premiers mois de 2016. Selon le ministère : 

 » Les téléphones ont permis d’apaiser les tensions au sein de la prison. « 

« I l y a toujours eu des cabines téléphoniques dans les prisons, mais les personnels doivent accompagner les détenus, ce qui demande du temps et de la disponibilité. C’est donc compliqué « , a mis en avant la chancellerie.
 

En août, la garde des Sceaux Nicole Belloubet avait déjà dit être favorable à une « extension » des téléphones fixes, telle qu’expérimentée dans la prison de Montmédy.

La lutte contre les téléphones portables va se poursuivre. Au premier semestre 2017, 19.339 téléphones portables et accessoires ont été découverts dans les prisons françaises, qui comptaient au 1er juillet quelque 70.000 personnes, condamnées ou en attente de leur procès.

Selon Le Monde, les entreprises intéressées par l’appel d’offres doivent déposer un dossier à l’administration pénitentiaire dans les prochains jours. Le contrat devrait être signé en avril ou en mai, et les premiers établissements pourraient être équipés avant la fin de l’année. L’entreprise financera l’intégralité de l’investissement et elle se rémunérera par le prix des communications payées par les détenus.

Rédaction web avec AFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Après un défilé du 14-Juillet sous le signe du...

Masque obligatoire dans les lieux clos à partir du 1er août, plan de relance industriel et écologique, priorité aux jeunes : Emmanuel Macron a décliné mardi plusieurs mesures face à la crise économique et sanitaire, après avoir présidé une cérémonie du 14-Juillet au format réduit.

14-juillet : des Polynésiens participeront au défilé à Paris

Deux Polynésiens originaires de Tahaa et Bora Bora, Vincent Mate et Ryan Teurafaatiarau vont défiler le 14 juillet devant le Président de la République place de la Concorde à Paris. Ces deux jeunes issus du RSMA, régiment du service militaire adapté, étendront avec des dizaines d’autres jeunes issus des régiments d’Outre-Mer le drapeau français en clôture du défilé.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV