lundi 21 octobre 2019
A VOIR

|

Plus de 75 000 Vénézuéliens entrent en Colombie pour faire leurs courses

Publié le

Publié le 16/07/2016 à 15:20 - Mise à jour le 16/07/2016 à 15:20
Lecture 2 minutes

Venus de la région frontalière de Tachira, mais aussi de plus loin et même de Caracas, selon des journalistes de l’AFP, cette marée humaine est entrée à pied en Colombie dès l’aube, sans limite de nombre, et s’est dirigée vers la ville de Cucuta. Ils étaient déjà 52.000 à être passés depuis l’aube, a affirmé dans l’après-midi le ministère de la Défense colombien, des fonctionnaires sur les ponts demandant aux personnes leurs papiers, ce qui a ralenti leur passage. 
 
Leur nombre devrait “dépasser les 75.000” sur la journée, a estimé le directeur des services migratoires colombiens, Christian Krüger.Déjà 44.000 Vénézuéliens avaient franchi la frontière la veille, de manière “régulière et ordonnée”, a-t-il précisé, alors que les autorités n’avaient annoncé une ouverture que pour la journée de dimanche. 
 
“Je suis contente de pouvoir acheter ce dont j’ai besoin. N’étant pas millionnaire, j’ai besoin d’acheter à un bon prix, pas à celui de la contrebande” au Vénézuela, dit Coromoto Ramírez, une commerçante de 45 ans. Sur sa liste de courses, des produits de base: papier toilette, beurre, huile, riz, lait, “enfin ce que je pourrai ramener”. Pour Elena Bautista, prof de 54 ans, c’est “une joie de voir autant de monde”, et même l’occasion de “passer un bon moment” en allant chercher à manger.
 
Le gouvernement colombien a annoncé l’envoi d’un convoi spécial pour réalimenter les supermarchés de Cucuta. Il transportera “principalement du sucre, huile et farine, qui sont les produits les plus demandés”, a expliqué le ministre de la Défense colombien Lios Carlos Villegas.
 
La semaine dernière, 35.000 Vénézuéliens s’étaient rués à la frontière après que le président Nicolas Maduro eut autorisé l’ouverture d’un pont piétonnier entre les deux pays. Une décision qui intervenait quelques jours après que 500 Vénézuéliens désespérés eurent franchi en force un barrage militaire pour rejoindre Cucuta.
 
En août 2015, le président Maduro avait ordonné la fermeture de la frontière pour “raisons de sécurité”, à la suite d’une attaque d’ex-paramilitaires colombiens présumés contre une patrouille de l’armée vénézuélienne. Le Venezuela traverse une grave crise économique depuis la chute des cours du pétrole, dont il tire l’essentiel de ses revenus. La pénurie d’aliments et de médicaments affecte 80% des produits dans le pays.
 

AFP

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Charles Laux, une vie vouée au kung-fu

Depuis son adolescence, Charles Laux pratique le kung-fu a un rythme soutenu. Aujourd’hui à la retraite, il consacre la plupart de son temps à acquérir davantage de techniques pour se perfectionner. Des techniques durement acquises auprès de maîtres et au gré de ses voyages.

Don d’organes : “Donneur ou pas, l’important est de...

Les associations Un don de vie et Donneurs de sang de Polynésie ont organisé samedi une journée de sensibilisation pour encourager le don d’organes. Carine Domelier, membre de l’association Un don de vie, explique que, "donneur ou pas, l’important est de le dire à ses proches".

Loma Spitz, grande dame de la chanson est décédée

Le monde de la musique polynésienne de la "belle époque" est en deuil. Loma, qui a formé avec sa soeur Mila, le duo célèbre des années 60 "Loma et Mila" est décédée aujourd'hui à l'âge de 80 ans des suites d'une longue maladie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X