fbpx
mercredi 26 février 2020
A VOIR

|

Passage du cyclone Tino sur les Fidji : deux disparus, 2 600 personnes évacuées

Publié le

Le cyclone Tino, qui s'est abattu vendredi sur l'archipel des Fidji, a fait deux disparus et plus de 2 600 personnes évacuées en urgence, avant de s'éloigner samedi vers les Îles Tonga, a-t-on appris de source officielle.

Publié le 17/01/2020 à 16:00 - Mise à jour le 17/01/2020 à 16:06
Lecture < 1 min.

Le cyclone Tino, qui s'est abattu vendredi sur l'archipel des Fidji, a fait deux disparus et plus de 2 600 personnes évacuées en urgence, avant de s'éloigner samedi vers les Îles Tonga, a-t-on appris de source officielle.

La police a indiqué samedi continuer ses recherches pour retrouver un père et sa fille, portés disparus après avoir tenté de traverser jeudi soir à la nage une rivière en crue, alors que des pluies diluviennes s’abattaient avant l’arrivée de ce cyclone de catégorie deux.

Plus de 2 600 personnes ont été hébergées dans des centres d’urgence, a indiqué un responsable gouvernemental dans la région nord de l’archipel, Uraia Rainima, soulignant que leurs maisons allaient être vérifiées avant qu’elles ne soient autorisées à rentrer chez elles. 

“Nous allons vérifier s’il y a des dégâts à leurs habitations, mais nous sommes sûrs que la plupart de ces personnes ont trouvé refuge dans des centres d’évacuation en raison des fortes pluies et des avertissements” lancés avant l’arrivée de ce cyclone, a déclaré Rainima.

L’île de Taveuni, où vivent quelque 19 000 personnes, est privée d’électricté, a-t-il ajouté. Les vents ont dépassé par endroits les 155 km/h samedi, un mois après le passage du cyclone Sarai, qui avait fait deux morts, selon les services météorologiques de l’archipel.

L’archipel voisin des Tonga se préparait samedi à être à son tour frappé par Tino, attendu dans la soirée.

Les îles du Pacifique sont des destinations touristiques très populaires au cours de l’été dans l’hémisphère sud. Mais cette période est également la saison des cyclones. 

SourceAFP

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Première réunion de la commission maritime mixte

Créée l’année dernière, la commission maritime mixte Etat/Pays s’est réunie pour la première fois ce mardi après-midi. Présidée par le haut-commissaire Dominique...

Abracadabra ! Ils apprennent la magie

La magie fascine les enfants, qui aiment apprendre des tours faciles à reproduire en famille ou avec leurs amis. C’est ce qu’ont fait cette semaine 5 apprentis âgés de 6 à 16 ans avec le magicien Will Spade.

À cause de faux, Coco Taputuarai retarde le projet...

Coco Taputuarai a-t-il, à lui seul, retardé l’avancée de la construction de la ferme aquacole ? C’est ce que soutient l’avocat de la société Tahiti...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X