vendredi 23 avril 2021
A VOIR

|

Passage du cyclone Tino sur les Fidji : deux disparus, 2 600 personnes évacuées

Publié le

Le cyclone Tino, qui s'est abattu vendredi sur l'archipel des Fidji, a fait deux disparus et plus de 2 600 personnes évacuées en urgence, avant de s'éloigner samedi vers les Îles Tonga, a-t-on appris de source officielle.

Publié le 17/01/2020 à 16:00 - Mise à jour le 17/01/2020 à 16:06
Lecture < 1 min.

Le cyclone Tino, qui s'est abattu vendredi sur l'archipel des Fidji, a fait deux disparus et plus de 2 600 personnes évacuées en urgence, avant de s'éloigner samedi vers les Îles Tonga, a-t-on appris de source officielle.

La police a indiqué samedi continuer ses recherches pour retrouver un père et sa fille, portés disparus après avoir tenté de traverser jeudi soir à la nage une rivière en crue, alors que des pluies diluviennes s’abattaient avant l’arrivée de ce cyclone de catégorie deux.

Plus de 2 600 personnes ont été hébergées dans des centres d’urgence, a indiqué un responsable gouvernemental dans la région nord de l’archipel, Uraia Rainima, soulignant que leurs maisons allaient être vérifiées avant qu’elles ne soient autorisées à rentrer chez elles. 

« Nous allons vérifier s’il y a des dégâts à leurs habitations, mais nous sommes sûrs que la plupart de ces personnes ont trouvé refuge dans des centres d’évacuation en raison des fortes pluies et des avertissements » lancés avant l’arrivée de ce cyclone, a déclaré Rainima.

L’île de Taveuni, où vivent quelque 19 000 personnes, est privée d’électricté, a-t-il ajouté. Les vents ont dépassé par endroits les 155 km/h samedi, un mois après le passage du cyclone Sarai, qui avait fait deux morts, selon les services météorologiques de l’archipel.

L’archipel voisin des Tonga se préparait samedi à être à son tour frappé par Tino, attendu dans la soirée.

Les îles du Pacifique sont des destinations touristiques très populaires au cours de l’été dans l’hémisphère sud. Mais cette période est également la saison des cyclones. 

infos coronavirus