jeudi 18 juillet 2019
A VOIR

|

Nouvelle-Zélande : un soldat autorisé à arborer un « moko »

Publié le

Publié le 06/01/2017 à 8:19 - Mise à jour le 06/01/2017 à 8:19
Lecture 1 min.

Après 20 ans de bons et loyaux services dans la Marine, Rawiri Barriball a décidé de se faire tatouer le visage et a obtenu, au préalable, le feu vert de sa hiérarchie.  Une première au pays kiwi, relate la chaîne newshub.co.nz.

Il a fallu dix heures de travail à son frère pour réaliser le tatouage. Le militaire, spécialiste du combat rapproché, dit pourtant avoir eu très rapidement le sentiment d’être « stigmatisé » par les personnes qu’il croisait. « Vous pouvez voir la réaction des gens (…) la façon dont ils vous parlent change », a-t-il regretté.

Rawiri Barriball espère, par son choix, faire évoluer les mentalités  sur le sujet : « plus les gens en feront, plus il sera accepté (…) Ce n’est pas quelque chose dont vous devez avoir peur. Je suis comme n’importe quel humain ».

Le militaire reconnait quand même qu’en cas de conflit, ses tatouages pourraient « intimider » ses éventuels adversaires. 
 

Rédaction web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

Nucléaire : Richard Tuheiava se réjouit du retour de...

https://youtu.be/5JRRCUXLSmM Une délégation composée de membres du Tavini et des membres de l’Église protestante ma'ohi s’est rendue à...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X