fbpx
mercredi 13 novembre 2019
A VOIR

|

Nouvelle-Zélande : son corps découvert dans sa chambre universitaire deux mois après son décès

Publié le

Le cadavre d'un étudiant est resté pendant deux mois dans sa chambre universitaire d'un campus de Christchurch avant d'être finalement découvert en raison de l'odeur qu'il dégageait, a annoncé jeudi une université néo-zélandaise.

Publié le 26/09/2019 à 10:44 - Mise à jour le 26/09/2019 à 15:25
Lecture < 1 min.

Le cadavre d'un étudiant est resté pendant deux mois dans sa chambre universitaire d'un campus de Christchurch avant d'être finalement découvert en raison de l'odeur qu'il dégageait, a annoncé jeudi une université néo-zélandaise.

Le corps de ce jeune homme qui étudiait en première année à l’Université de Canterbury, sur l’Île du Sud, était dans un état de décomposition tellement avancé qu’il a fallu l’intervention d’enquêteurs spécialisés dans les catastrophes naturelles pour l’identifier. “Il est clair qu’il y a eu ici une grave défaillance”, a déclaré le ministre de l’Éducation Chris Hipkins. “Et si cela signifie que des choses doivent changer pour être sûr que cela ne se reproduise pas, alors des choses vont changer.”

La police a ouvert une enquête sur le décès de l’étudiant de 19 ans, dont l’identité n’a pas été révélée. Un camarade de la victime a déclaré au média Stuff que le défunt était un “gars bien et plein d’assurance” qui “disparaissait parfois pendant une semaine”. Le jeune homme était entré à l’université en juillet, début de l’année universitaire en Nouvelle-Zélande.

Son cadavre a été découvert dans une chambre individuelle d’une résidence universitaire gérée par Campus Living Villages (CLV), entreprise qui s’occupe au total de 45 000 lits en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis, en Australie et en Grande-Bretagne, selon son site internet.

“Ce qui me hante, c’est de savoir comment nous avons pu le manquer”, a déclaré aux journalistes John Schroder, directeur général de CLV. “Je suis bouleversé. Si le jeune homme était effectivement décédé depuis aussi longtemps, alors il y a une défaillance de notre côté.”

Les chambres individuelles comme celle où a été découvert le cadavre se louent 17 000 dollars néo-zélandais (1,169 millions de Fcfp) par an, selon le site internet de l’Université qui ajoute que les résidences dans lesquelles elles se trouvent abritent “une collectivité très unie”.

L’Université de Canterbury, l’une des plus vieilles du pays, compte plus de 17 000 étudiants.

SourceAFP

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Hawaiki Nui Va’a : les nouveautés de la 28ème édition

La 28ème édition de la Hawaiki Nui Va'a débutera mercredi 30 octobre à Huahine. Près de 150 équipages se sont engagés pour cette course mythique du va’a ono. Et comme chaque année, le comité organisateur de cette course tente d’améliorer l’événement.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X