A VOIR

|

Nouvelle-Calédonie : Rémi Bastille nommé préfet chargé d’une mission de service public

Publié le

Actuellement secrétaire général au Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, Rémi Bastille a été nommé préfet chargé d’une mission de service public, ce jeudi en conseil des ministres. Selon notre partenaire Outremers360, il gèrera le dossier sur l'avenir institutionnel.

Publié le 23/12/2022 à 16:13 - Mise à jour le 23/12/2022 à 16:13
Lecture < 1 min.

Actuellement secrétaire général au Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, Rémi Bastille a été nommé préfet chargé d’une mission de service public, ce jeudi en conseil des ministres. Selon notre partenaire Outremers360, il gèrera le dossier sur l'avenir institutionnel.

Rémi Bastille est déjà en poste en Nouvelle-Calédonie depuis novembre 2020, en tant que secrétaire général du Haut-commissariat. Mais en tant que préfet chargé d’une mission de service public, il devrait être davantage impliqué dans la gestion des travaux sur l’avenir institutionnel de l’archipel, auprès du Haut-Commissaire Patrice Faure.  Ses futures missions seront précises prochainement.

Avant d’arriver en Nouvelle-Calédonie, Rémi Bastille était Directeur de projet au Ministère des Outre-mer, sous Annick Girardin. Il occupait également les fonctions de Conseiller chargé des Affaires régaliennes, Institutionnelles et de la Sécurité, auprès de l’ancienne ministre des Outre-mer. À ce titre, il avait notamment participé à l’organisation du premier référendum d’indépendance du 4 novembre 2018. Avant son passage au Ministère des Outre-mer, Rémi Bastille a été Directeur de cabinet adjoint de l’ancien Premier ministre Manuel Valls. 

D’après un communiqué du Haut-commissaire de la République, cette nomination « illustre la volonté, au plus haut niveau de l’État, d’accompagner la période ouverte après le 3ème référendum et d’organiser les services de l’État de manière adaptée aux enjeux des discussions à venir ».