vendredi 14 mai 2021
A VOIR

|

Nouvelle-Calédonie : Philippe Germain, sans pouvoir, en représentation au Forum

Publié le

Publié le 04/09/2017 à 14:22 - Mise à jour le 04/09/2017 à 14:22
Lecture 2 minutes

Le 18 août dernier, le député de la première circonscription Philippe Dunoyer, Hélène Iékawé en charge de l’enseignement et Philippe Gomès ont donné leur démission, ce qui a entraîné celle, de plein droit, de l’exécutif entier. Une élection a eu lieu le 31 août, mais aucune majorité ne s’est dégagée en faveur d’un nouveau président. 

Sans président ni vice-président, c’est Philippe Germain et son ancienne équipe qui se chargent d’expédier les affaires courantes. Philippe Germain s’est tout de même déplacé aux Samoa pour le Forum des îles du Pacifique. « Aujourd’hui c’est de la représentation. Le président du gouvernement même s’il est là pour gérer les affaires courantes, peut tout à fait assister à ce genre de cérémonie.(…) La Nouvelle-Calédonie a un gouvernement collégial. Avec le nombre de groupes politiques représentés au congrès, c’est toujours un moment assez compliqué à gérer. Il faut se mettre d’accord et trouver une majorité pour élire un président. »

Au Forum pour la première fois comme membre à part entière, tout comme la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie souhaite parler avant tout du parc de la mer de corail. « Pour qu’on soit efficaces dans la conservation de ce patrimoine universel dont on est dépositaires, il faut pouvoir encourager et partager avec nos voisins les mêmes objectifs et que chacun puisse se doter d’un parc. » 

Ce parc constitue l’ensemble de la ZEE de Nouvelle-Calédonie. Un plan de gestion doit être adopté afin de réserver des zones totalement protégées, d’autres réservées à l’activité économique. Il s’agit également de préserver les récifs. 

Rédaction web avec nos correspondants aux Samoa

Philippe Germain

infos coronavirus