samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Nouvelle-Calédonie : la réduction des inégalités fera partie des discussions, assure Castex

Publié le

Jean Castex a assuré mardi que le gouvernement allait poursuivre la concertation avec les élus de Nouvelle-Calédonie, y compris sur la réduction des inégalités, en vue du prochain référendum d'autodétermination.

Publié le 08/06/2021 à 9:47 - Mise à jour le 08/06/2021 à 9:47
Lecture < 1 min.

Jean Castex a assuré mardi que le gouvernement allait poursuivre la concertation avec les élus de Nouvelle-Calédonie, y compris sur la réduction des inégalités, en vue du prochain référendum d'autodétermination.

“Qu’allons-nous faire ? Poursuivre dans cette voie, celle du dialogue, celle de la concertation pour essayer d’inventer ensemble un avenir nouveau pour la Nouvelle-Calédonie”, a répondu le Premier ministre à une question posée par le député UDI Philippe Dunoyer à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement a fixé au 12 décembre la date du troisième et ultime référendum d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie, après une semaine de discussions entre loyalistes et indépendantistes à Paris fin mai-début juin.

“Nous avons invité les parties, et l’État y prendra toute sa part, non seulement à discuter des questions institutionnelles majeures pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie, mais également à s’emparer de la question de la réduction des inégalités et du développement économique de ce territoire, qui est une composante essentielle au succès de la démarche que nous avons avec eux, initié”, a indiqué M. Castex.

“L’esprit de dialogue et de responsabilité qui a présidé à ces discussions (…) a permis au gouvernement de la République d’arrêter la date de la troisième consultation référendaire le 12 décembre prochain”, a rappelé le premier ministre.

Les référendums du 4 novembre 2018 et du 4 octobre 2020 ont été remportés par les pro-France avec 56,7% puis 53,3% des voix.

Rédigé par

infos coronavirus