dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Mort dans le séisme en Indonésie, un contrôleur aérien devient un héros national

Publié le

Publié le 29/09/2018 à 11:04 - Mise à jour le 29/09/2018 à 11:04
Lecture 2 minutes

L’Indonésien de 21 ans se trouvait à l’aéroport Mutiara SIS Al-Jufrie de Palu, dans l’ouest de l’archipel des Célèbes, quand les premières secousses ont été ressenties vendredi. Selon des responsables de l’aéroport, Anthonius Gunawan Agun a refusé de quitter son poste tant qu’un appareil de la compagnie indonésienne Batik Air ne serait pas dans les airs. Ses collègues, qui ne supervisaient pas cet avion, étaient eux déjà partis.

“Quand le séisme s’est produit, il était en train de donner l’autorisation de décollage à un vol de Batik Air et il a attendu que l’avion soit dans les airs pour finalement quitter la tour du contrôle du trafic aérien”, a déclaré un porte-parole d’AirNav Indonesia, l’organisation de supervision du contrôle aérien, Yohanes Harry Sirait. Après le décollage du vol 6231, la secousse est devenue plus forte, atteignant la magnitude de 7,5. Ce séisme et le tsunami qui a suivi ont fait au moins 832 morts.

Alors que l’édifice était en train de s’écrouler, le jeune Indonésien a sauté du quatrième étage. Il s’est cassé les deux jambes dans cette chute qui a également provoqué de nombreuses lésions internes. Il a été emmené dans un hôpital à proximité pour recevoir de premiers soins, mais il est décédé avant que n’arrive l’hélicoptère qui devait le transporter vers un établissement mieux équipé.

Dans un communiqué, AirNav Indonesia a indiqué que le grade de Agung serait relevé de deux niveaux à titre posthume, en reconnaissance de son extraordinaire dévouement.

La chaîne locale Metro TV faisait partie de ceux qui louaient dimanche l’acte “héroïque” du contrôleur aérien.
 

Rédaction web avec AFP

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Puunui : trop de maisons, pas assez d’eau

Sur les hauteurs de Puunui, la pression de l’eau ne cesse de diminuer. En plus de la sécheresse, depuis 18 ans, le nombre d’habitations implantées sur ce domaine agricole, a explosé.

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV